dimanche 28 août 2011

Brèves de La Rochelle

2ème journée de débats, d'ateliers et de tables rondes à La Rochelle. 3 séances plénières pour les 3 candidats socialistes n'ayant pas passé leur oral de passage devant les militants. L'objectif
des ses plénières est de compter ses militants et surtout de montrer ses muscles aux journalistes (exemple ci-dessous avec des tweets sur le début des séances avec Hollande et avec Royal).
twitter_nb_soutien_hollande.pngtwitter_soutien_royal.png


Ce que je retiendrais de cette journée:
  • Martine Aubry s'est montrée à chaque plénière (j'ai un doute pour Montebourg, mais elle était au moins là pour le début de Hollande et de Royal), quitte à partir 10 minutes après être arrivée pour aller se faire acclamer par le MJS. Au moins, au jeu des petits gestes, elle aura montrer sa disponibilité et son écoute, contrairement au vil François Hollande qui n'était même pas là pour le discours d'ouverture de la veille.
  • Les fans de Royal et Hollande aiment les livres dédicacés. C'était la cohue en milieu d'après midi pour aller à la librairie de l'université d'été (session de dédicaces de François Hollande) et c'était noir de monde pour quitter l'espace Encan le soir (session de dédicaces de Ségolène Royal).
  • La librairie avait pour originalité de présenter des sélections de 3 livres conseillés par des socialistes, où l'on avait des BD, des romans à succès, des ouvrages politiques, historiques.
    Mention spéciale à Razzy Hammadi qui n'a pas trouvé meilleur livre à conseiller que le sien (charité bien ordonnée commence par soi même).
  • Au niveau intérêt des débats, j'ai nettement préféré les petits ateliers que les grandes sessions plénières. J'aurais d'ailleurs aimé un mix entre les séances de Martine Aubry et François Hollande. Les intervenants d'Aubry avec le discours d'Hollande, je ne me serais pas ennuyé une minute. En revanche, je suis bien heureux de ne pas avoir du subir les intervenants d'Hollande et le discours de Martine Aubry, une sorte de compilation de l'ennui. Après ces 2 tentatives, l'envie m'est passée d'écouter Montebourg et Royal.
  • Le petit oublié de la primaire, Jean-Michel Baylet est tout de même venu à La Rochelle (je l'ai croisé sur le port vers 15h) mais aucune idée s'il a pris la parole ou si ce n'était qu'une coïncidence…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire