samedi 31 décembre 2011

11 femmes pour l'année 2011

Pour finir en beauté cette année 2011, voici une liste vaguement chronologique des femmes qui auront marqué l'actualité en 2011. Tous les continents sont représentés (c'est le fruit du hasard, mais je tenais à le soulignais) et contrairement à la BBC, il n'y aura pas de panda dans cette liste…

Dilma Roussef est officiellement devenue présidente du Brésil le 1er janvier 2011. Il s'agit de la première femme à diriger le Brésil et ses 192 millions d'habitants. La successeure de Lula mène une véritable bataille contre la corruption au Brésil, y compris dans son gouvernement où 6 ministres ont du démissionner depuis le début de l'année. Forbes la considère comme la 3ème femme la plus puissante du monde.






Michèle Alliot-Marie, ministre au parcours incroyable (entre 2002 et 2011, elle sera passée à la Défense, l'Intérieur, la Justice et les Affaires Etrangères), elle est le symbole du décalage entre le gouvernement français  et les révolutions arabes. Une semaine avant la chute de Ben Ali, elle proposa à l'Assemblée Nationale que la France envoie ses CRS en Tunisie pour aider à rétablir l'ordre. Le mois suivant le Canard Enchainé montrera à plusieurs reprises sa proximité avec le clan Ben Ali (jusqu'à l'emploi d'un jet privé d'un proche du dictateur pour éviter de traverser une zone en conflit). Etonnant hasard, son mari Patrick Ollier, tout aussi proche des Ben Ali et soutien de Kadhafi, pourra garder son poste de ministre. Les femmes et les enfants d'abord, n'est ce pas?

Tristane Banon et Nafissatou Diallo. Nafissatou Diallo est celle par qui l'Affaire DSK est arrivé. Si ses déclarations contradictoires ont poussé le procureur de New York à classer l'affaire, elle aura donné l'occasion à Tristane Banon de devenir une figure de la violence faite aux femmes. Sa plainte sera elle aussi classée pour absence de preuves mais le juge reconnaîtra que les faits « peuvent être analysés comme un délit d'agression sexuelle ». Ceci montre qu'il est important de tout faire en sorte que les femmes victimes puissent porter plainte le plus tôt possible et sur ce point je suis d'accord avec les associations féministes.

Christine Lagarde a quitté le ministère de l'économie pour prendre la tête du FMI. Elle succède à Dominique Strauss Kahn et devient la 1ère femme à diriger cette institution. Forbes la classe parmi les 9ème dans sa liste des femmes les plus puissantes au monde.




Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee et Tawakkol Karman. Ces 3 femmes ont reçu le Prix Nobel de la Paix pour leur lutte non violente pour la sécurité et les droits des femmes. Ellen Johnson Sirleaf est présidente du Libéria depuis 2005 et se bat pour la reconstruction de son pays et contre la corruption. Leymah Gbowee est également Liberienne. Elle est primée pour son travail de mobilisation et d'organisation des femmes de toutes ethnies et de toutes religions pour mettre fin à la guerre civile et garantir la participation des femmes aux élections. Tawakkol Karman est Yéménite. Elle est récompensée pour son travail pour la paix, la démocratie et les droits des femmes durant le printemps arabe. Je suis tout de même étonné de la très faible exposition médiatique qu'ont eu ces 3 femmes comparée par exemple au même prix décerné à Barack Obama sans que ce dernier n'ait rien fait pour le mériter…

Angela Merkel a beau ne pas être mon modèle de dirigeante politique, force est de constater qu'elle a été une figure majeure de l'année 2011 en Europe. Forbes l'a d'ailleurs classée comme étant la femme la plus puissante du monde en 2011. Elle aura mené d'une main de fer les discussions européennes sur la crise grecque, elle aura réussi à imposer sa vision et sa volonté pour tenter de réformer l'Union Européenne, j'espère à présent que l'actualité européenne en 2012 permettra de mettre en valeur d'autres personnages...




Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la Paix en 1991, libérée par le gouvernement des généraux birmans en fin 2010, a annoncé sa volonté de se présenter aux futures élections législatives birmanes de 2012. C'est une femme vraiment incroyable, pacifiste de tous les instants qui ne semble penser qu'à l'avenir de son peuple. Je n'ai pas osé aller voir le film que Luc Besson a fait sur elle mais je ne peux que recommander la lecture des différents livres d'entretiens réalisés avec elle.

Je vais finir par un coup de chapeau aux handballeuses françaises qui ont réussi l'exploit d'aller jusqu'en finale de la Coupe du Monde de Handball qui s'est tenue au Brésil. Après une très belle compétition qui les a vu s'imposer contre les Russes triples championnes du monde en titre et contre le Danemark avant de perdre en finale contre les Novégiennes. Bravo à ces championnes, dignes représentantes d'un sport qui ne demande qu'à se faire connaître.

Les faits marquants pour l'année 2011

C'est devenu une petite habitude, tous les ans, je livre mes 12 faits marquants de l'année. L'an dernier mon 12ème point était dédié à tous ceux qui sont descendus dans la rue en 2010 et ma conclusion fait écho au best-seller de Stéphane Hessel. A plus d'un titre 2011 aura été la preuve de l'amplification de ces mouvements populaires. Retour sur une année à forte activité sismique:

Janvier: Première secousse au Maghreb, également la première étape du printemps arabe: c'est la chute du clan Ben Ali en Tunisie. Des premières manifestations à Sidi Bouzid à la fuite de Zine el-Abidine Ben Ali, il aura fallu moins d'un mois aux Tunisiens pour être les premiers à mettre à terre leur dictateur.



Février: Réplique du séisme tunisien ? Effet domino ? Les Égyptiens, qui ont squatté durant des semaines la place Tahir, symbole de la révolution égyptienne, forcent le départ d'Hosni Moubarak, président du pays depuis 1981! Le monde arabe connaît sa révolution démocratique. Le Maroc vote massivement pour une nouvelle constitution, le Yemen est en pleine révolte, la Lybie et la Syrie vont suivre.




Mars: Véritable séisme naturelle au large de l'océan Pacifique. Ce qui confirmera qu'il n'y a pas de bilan sans catastrophe naturelle. Celle-ci aura des conséquences inimaginable. Le Japon est touché par un tsunami. Ce tsunami va provoquer un incroyable incident nucléaire dans la centrale de Fukushima avec des réacteurs hors de contrôle durant plusieurs semaines. Mais ce tsunami aura aussi provoqué plus de 20 000 morts. Des milliers de familles n'ont toujours pas quitté leurs logements temporaires pour retrouver leurs propres maisons.

Avril: Séisme médiatique. Le monde entier a les yeux tournés vers Londres. Le Prince William (second dans l'ordre de succession au trône) se marie avec Kate Middleton. Une véritable cérémonie de conte de fée, tout le ghota mondial est à l'abbaye de Westminster, toutes les télés du monde retransmettent en direct cet heureux événement. Qui aurait pu prédire que la femme qui marquerait cette journée serait la soeur et demoiselle d'honneur de la mariée?





Mai: Sofitel de New York, suite #2806, épicentre du séisme qui va bouleverser la Gauche et la politique française. Les accusations de Nafissatou Diallo envers Dominique Strauss-Kahn sont incroyables et mettent fin aux aspirations présidentielles du "Messie" tant attendu à Gauche.



Juin: C'est le coeur qui tremble en juin. Après 1 an et 6 mois de captivité, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, les 2 journalistes de France 3, sont libres.






Juillet: Absence de séisme, absence de réaction dans la torpeur de l'été. La Somalie vit une nouvelle catastrophe humanitaire. Près de 20 années de guerre et la sécheresse dans la région ont amené les Nations Unies à estimer à 350 000 le nombre de personnes souffrant de la famine. Le taux de mortalité journalier atteint le seuil macabre de 7,4 morts pour 10 000 personnes!



Août: Une bavure policière est c'est toute l'Angleterre qui tremble. Une petite semaine d'émeutes, des magasins pillés dans toute l'Angleterre, des bâtiments incendiés sous les yeux incrédules des Anglais. Le gouvernement de David Cameron veut une répression forte. Il faudra suivre avec intérêts les différentes conclusions, autant sur les auteurs de ces méfaits que sur la façon dont la justice aura été rendu. Un mois plus tard, des familles entières risquaient l'expulsion de leur appartement à cause du délit d'un seul de leur enfant...

Septembre: Séisme historique au Palais du Luxembourg! Le Sénat qui a toujours été à droite sous la Vème République bascule à Gauche! Entre la politique gouvernementale de casse du territoire, la surdité de l'Elysée aux problèmes locaux et aussi cette belle union des listes de Gauche (PS - Front de Gauche - Europe Ecologie), le Sénat gagne un nouveau visage. Les premières actions sont annonciatrices du changement voulu pour 2012 avec le budget 2012 retoqué et de nouvelles pistes d'économie proposées ou le droit de vote des étrangers aux élections locales, le Sénat bouge enfin, et c'est tant mieux pour la démocratie française.


Octobre: Séisme dans la façon de faire de la politique en France. En offrant 3 débats de qualité, on réalisant une campagne propre et digne, les 6 candidats PS et PRG ont réussi à motiver plus de 3 millions de Français à venir voter pour désigner le candidat socialiste à l'élection présidentielle. Le résultat est net. François Hollande est désigné pour porter le changement et bouter la Droite hors de l'Elysée.

Novembre: Si en septembre la Palestine a demandé à être reconnu comme état à part entière et membre de l'ONU, le séisme est venu de l'UNESCO (l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture). C'est le premier organisme de l'ONU a reconnaître officiellement l'état de Palestine. C'est une belle victoire pour Mahmoud Abbas quelques mois avant les élections palestiniennes de 2012. C'est aussi l'occasion de vérifier que ni Israel, ni les États-Unis ne souhaitent avancer dans la résolution du conflit israélo-palestinien, les deux pays annonçant immédiatement en représaille l'arrêt de leur participation financière aux programmes de l'UNESCO. Israel en profitera aussi pour bloquer durant plus d'un mois les doits de douanes et autres taxes qu'ils doivent verser à l'Autorité Palestinienne ne permettant pas à cette dernière de pouvoir régler ses fonctionnaires.

Décembre: Dernier séisme, dans le plus pur style des révolutions arabes, les Moscovites décident eux aussi de descendre dans la rue pour contester le pouvoir en place. Les élections législatives truquées, l'annonce de Poutine de se présenter de nouveau à l'élection présidentielle en 2012 ont réussi à pousser à bout le peuple russe. Exactement 20 ans après la fin de l'URSS, le Kremlin peu trembler, 2012 ne sera peut être pas si simple que prévu...


Entre les présidentielles françaises, russes, américaines, palestiniennes, et les prochaines échéances démocratiques au Yemen, en Egypte, en Tunisie, en Lybie, et si 2011 n'était qu'une année de transition mondiale avant le grand chamboulement mondial en 2012?

jeudi 22 décembre 2011

Salauds de grévistes!

lego.terroriste.jpgHorrible! A quelques jours de Noël, des milliers de Français sont retenus en otage depuis une semaine. Le Chef de l'Etat et le gouvernement sont sur le pont. Nicolas Sarkozy a fait sa déclaration devant les journalistes en appelant au dialogue pour sortir de ce conflit. Entendu par son gouvernement, le ministre de l'Intérieur a mobilisé ce jeudi 180 policiers et 80 gendarmes. Les ministres Nathalie Kosciusko-Morizet, Thierry Mariani et Claude Guéant se sont rendus à Roissy, l'un des lieux de la prise d'otage, pour rencontrer les 250 terroristes présents depuis le week-end dernier.

Hélàs et comme trop souvent, les motivations des terroristes ne sont que financières. La vie de milliers de Français vaut-elle quelques centaines d'euros ? Comment des humains peuvent-ils être suffisamment sans coeur pour priver d'innocentes familles françaises de vacances de Noël bien méritées ?

La France est-elle sous le contrôle d'Al Qaeda ? Les indépendantistes corses ou bretons ont-ils réveillé leurs cellules dormantes ? Est-ce l'ETA, les zapatistes ? Non ce sont des salauds de grévistes menés par ces sanguinaires syndicalistes. Les agents de sécurité d'entreprises privées, payés entre 1 100€ et 1 400€, demandent une réévaluation des salaires et une amélioration de leurs conditions de travail. Ces grévistes, pardon, ces terroristes ne font pas grève par plaisir. Depuis une semaine, ils ne touchent aucun salaire (environ 300€ de perdu). Ces blocages n'auraient pas lieu si de véritables discussions pouvaient avoir lieu avec les patrons de ces entreprises privées. Car, oui, ce sont bien des entreprises privées. Ces salauds de grévistes, pardon, de terroristes ne font pas parties de ces "planqués" de fonctionnaires, ils ne se cachent pas derrière la sécurité de l'emploi. Ils connaissent les risques mais se mettent en avant pour le bien de tous leurs collègues du secteur. La solution du blocage est intervenu après un préavis de grève déposé le 8 décembre. Pendant 15 jours, aucune discussion n'a pu être menée. Quand on ne veut pas entendre ses propres employés, il ne faut pas s'étonner que ces derniers passent à l'étape supérieure. On voit bien de quel côté est le gouvernement. En appelant les forces de l'ordre pour remplacer des grévistes, l'état fait le jeu des entreprises. Ces dernières ne paieront pas les grévistes et auront une main d'oeuvre gratuite mise à disposition par l'état. Ce gouvernement en utilisant volontairement le terme d'otage se met en posture de combat contre les grévistes. Il les met à égalité avec les talibans de Ghesquière et Taponnier ou avec les pirates somaliens. Et comme pour toute prise d'otages, on ne paye pas les ravisseurs, l'augmentation attendue n'est pas pour tout de suite… On aurait pu croire que depuis le temps, surtout après les libérations des otages en Afghanistan ou au Mali, la différence entre une véritable prise d'otage et un retard occasionné par un arrêt du travail serait acquise.

Il y a tout de même 2 anecdotes un peu drôle dans cette histoire. La première, c'est Solferishow qui le signalait sur Twitter. Pour garantir le droit de partir en vacances, des centaines de flics ne partiront pas en vacances et seront séparés de leur famille pour Noël. Cruelle ironie…

La sécurité au sein des aéroports (contrôles des passagers et des bagages à l'embarquement et contrôles des accès aux zones réservées) a été privatisée en 2001. Avant elle était assurée par des policiers donc sans possibilité de se mettre grève. C'est donc la privatisation d'un marché qui a conduit au blocage connu. Les services publics, c'est pas si mal que ça tout compte fait, non?

lundi 19 décembre 2011

Razan Ghazzawi est libre !

FREERAZAN-300x300 

Ce dimanche 18 décembre a été libérée Razan Ghazzawi, blogueuse syrienne emprisonnée depuis le 4 décembre. Comme de nombreux blogueurs, j'avais manifesté mon soutien à cette militante qui défend les droits des blogueurs et des activistes emprisonnés par le régime syrien ainsi que les gays et les minorités.

Razan est accusée "d'avoir fondé une organisation destinée à changer l'entité économique et sociale de l'état”, et "d'avoir porté atteinte au sentiment national et tenté de provoquer des conflits entre les communautés” d'après GlobalVoices qui suit de près son actualité.

Je ne sais pas ce qu'elle a subit, j'espère qu'elle pourra continuer à faire vivre son blog sans peur ni contraintes. J'ai aussi une pensée pour tous les Syriens qui sont encore enfermés pour avoir osé s'exprimer contre le président Bachar al Assad, tout comme j'ai aussi une pensée pour tous les Syriens qui sont victimes des violents affrontements entre révolutionnaires et pro-gouvernement. J'espère que l'ordre reviendra très vite et que la liberté d'expression et de pensée sera bientôt une liberté inconstestable pour tous.

Edit : Pour plus d'infos, allez sur son compte twitter

dimanche 18 décembre 2011

L'inscription sur les listes, c'est pas automatique

Carte-electeur.jpg 
Ceci est une carte d'électeur. Si tu ne le savais pas, je t'invite chaudement à t'inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2011 pour avoir la tienne. Si tu as déménagé depuis ta dernière inscription sur les listes, c'est la même chose, il faut se réinscrire. Si tu viens d'avoir 18 ans (ou si tu auras 18 ans avant le 22 avril 2012), tu es théoriquement inscrit automatiquement sur les listes électorales, mais la confiance n'excluant pas le contrôle, il vaut mieux contacter ta mairie pour vérifier que tu sois bien inscrit…

A partir du 1er janvier 2012, il sera trop tard.  Tu auras perdu ta chance de pouvoir t'exprimer et donc de participer pleinement au choix de ceux qui nous dirigeront pendant les 5 prochaines années. On a vu durant l'année qui vient de s'écouler les Tunisiens, les Yémenites, les Egyptiens, les Lybiens, les Syriens et même les Russes se battre pour avoir le droit de s'exprimer et surtout pour que leur voix soit entendue. En France, il n'est plus nécessaire de se battre. Il suffit de s'inscrire sur la liste électorale de ta commune de résidence. Pour cela, rien de plus simple, il faut se rendre dans la mairie de sa commune avec une pièce d'identité et un justificatif de domicile. Si cette commune est assez importante, il est fort probable que l'inscription puisse se faire par internet à l'adresse suivante : https://mdel.mon.service-public.fr/inscription-listes-electorales.html avec les mêmes documents (numérisés cette fois).

Preuve s'il en est de l'importance de l'inscription sur les listes électorales? Même les députés UMP approuveraient une campagne publicitaire menée par le gouvernement pour inciter les Français à s'inscrire. Hélàs, depuis 4 ans, aucune campagne n'aura été faite. La preuve par l'image grâce à ce clip réalisé par les Jeunes Socialistes:

mercredi 14 décembre 2011

Pourquoi Sarkozy ne se présentera pas en 2012

Goodbye-Sarkozy.jpg 
Ce matin SarkoFrance a publié 13 raisons pour lesquelles Sarkozy aille jusqu'au bout. Depuis quelques temps, je me dis que justement, pourquoi Sarkozy irait-il au combat en 2012 alors qu'il a tout à perdre? Voici donc 11 raisons expliquant pourquoi Sarkozy ne se représentera pas en 2012.

1) Parce que sa côte de popularité est vraiment trop basse. Toutes les comparaisons avec les anciens présidents le mettent plus bas que Valérie Giscard d'Estaing qui est pour le moment le seul président à ne pas avoir réussi à se faire réélire.

2) Parce que l'union sacrée de 2007 a disparu. Aujourd'hui il y a 8 candidats allant du centre à l'extrême droite (Lepage, Bayrou, Morin, Villepin, Dupont Aignant, Boutin, Nihous et Le Pen). Ce pourrait être un sacré réservoir de voix, mais ça risque plus d'être une des causes de sa non participation au second tour.

3) Pour ne pas risquer de voir ses déplacements en province compter dans les comptes de campagne du candidat de l'UMP. Il continuera à se mettre en avant aux frais de l'Elysée, le candidat de l'UMP n'aura plus qu'à profiter des actions menées par le président sortant sans sortir le moindre euro.

4) Pour mettre dans la panade le PS qui tape sur son nom et ses actions à chaque élection depuis 2007. Sans le candidat Sarkozy, plus de bilan, plus de passif, la campagne électorale se jouerait projet contre projet.

5) Parce que de nombreux chiraquiens (Le Maire, Jacob et Baroin comme le signale Libé dans son édition de mardi) sont actifs dans la préparation de la campagne. Pourquoi Sarkozy leur aurait donné tant d'importance aux détriments de ses principaux lieutenants ? A moins que même dans son entourage, il n'ait pas assez de personnes de confiance pour le mener une nouvelle fois à la victoire en 2012.

6) Parce qu'Alain Juppé est prêt, et il l'a déjà dit à plusieurs reprises, à être candidat à la présidentielle. Il a su remonter sa côte de popularité depuis son passage remarqué à Matignon de 95 à 97. Il donne l'image de quelqu'un de bien plus mesuré que Sarkozy et permettrait le ralliement sous son nom de plusieurs candidature comme Villepin et Boutin au moins.

7) Parce que si la droite perd la présidentielle et les législatives, ce ne pourra pas lui être imputé. Pire même il pourra dire qu'il avait raison de se croire comme étant le seul à l'UMP capable de gagner cette élection.

8) Parce qu'il a déjà connu des traversée du désert (notemment après l'échec de Balladur), il a toujours su revenir. Pourquoi pas un retour en 2017 ?

9) Parce que la France est dans un état critique, elle aura surement perdu son AAA en 2012. Le pays sera très difficile à gouverner puisque les caisses sont vides. Autant laisser l'austérité à son remplaçant, Sarkozy reviendra quand tout ira mieux. Il pourra mener alors sa politique libérale sans être freiné.

10) Parce que s'il se présente en 2017, ça emmerdera bien Jean-François Copé qui se prépare depuis longtemps pour être calife à la place du calife à ce moment là. Pourquoi se refuserait-il se plaisir ?

11) Pour avoir le plaisir d'affronter et de battre un président sortant en 2017. SarkoFrance l'a bien dit. Il est ambitieux et jeune. Il peut vouloir se réserver pour un nouveau combat qu'il le ferait rentrer dans l'histoire de la Vème république.

Illustration issue du site Impots Utiles.

lundi 12 décembre 2011

Villepin, 7ème candidature pour une droite unie

Villepin-Sarkozy 
Dominique de Villepin sera donc candidat en 2012. D'après les comptes de Melclalex, il est le 15ème candidat déclaré (d'après Nicolas, c'est le 18ème). Il est le 7ème à droite après Sarkozy, Dupont Aignan, Boutin, Nihous, Bayrou et Morin (sans compter Lepage candidate écolo tendance centriste).

Cette multitude de candidats est à mes yeux une nouvelle preuve de l'échec de la politique de Sarkozy depuis 2007. Une fois élu, le président a voulu jouer les cartes du rassemblement de la droite, de l'ouverture à gauche et de la diversité. 5 ans plus tard, Sarkozy a fait le ménage chez les centristes pour pouvoir mener sa politique de droite dure. Aujourd'hui, les centristes qui n'ont pas digéré leurs exclusions du gouvernement et déçus de cette radicalisation présentent 2 candidats. Les gaullistes ou apparentés déçus également du mépris sarkozystes pour leurs valeurs présentent eux aussi 2 candidats. Même la frange chrétienne démocrate veut se faire entendre malgré tous les vibrants hommages du présidient à la religion catholique. Question ouverture, il ne reste plus qu'un Eric Besson sur la sellette (et encore question ouverture...). Et pour la diversité, Libération le faisait remarquait dans son édition de lundi, cette dernière n'a pas tenu et les candidatures aux législatives risquent d'être bien claires. D'ailleurs une de ses figures de proue, Rama Yade, a clairement pris ses distances et soutenait un Jean-Louis Borloo dans son époque dissident.

A regarder de plus près, Sarkozy a peut être un point en commun avec Lionel Jospin. Jospin a déjà vécu ça en 2002. Tous les partenaires associés à la Gauche Plurielle, déçus, soit du bilan, soit des propositions du futur projet, ont choisi de partir diviser au 1er tour pour influencer la politique du favori au 2nd tour. Mais pour cela, il fallait qu'il y ait un second tour… La principale différence cette année est dans la provenance des candidatures dissidentes. Contre Jospin étaient candidats des partis amis et non internes au PS, cette fois-ci Christine Boutin et Frédéric Nihous (peut être même Nicolas Dupont Aignan) sont membres de l'UMP.

Le quinquennat de Sarkozy est un échec. La plupart de ces mesures phares de 2007 ont été abandonnées, l'unité de son parti s'est envolé et de nombreux dissidents sont déjà sur la ligne de départ pour le remplacer en 2012. La meilleure chose que pourrait faire Nicolas Sarkozy ? Annoncer rapidement qu'il ne briguera pas un second mandat. Pour le bien de la droite française mais aussi pour
le bien de la démocratie française en évitant la présence du FN au second tour, je pense que Nicolas Sarkozy doit admettre ses erreurs et avoir le courage de s'arrêter là.

jeudi 8 décembre 2011

Libérez Razan Ghazzawi! Free Razan Ghazzawi!

FREERAZAN-300x300.jpg
J'avais zappé le billet de JujuSète de mardi qui parlait de l'arrestation de la blogueuse syrienne Razan Ghazzawi. Cet après-midi Melclalex lance un grand appel aux blogueurs pour soutenir cette avocate des droits de l'Homme en Syrie, arrêtée le 4 décembre dernier alors qu'elle se rendait en Jordanie pour un séminaire sur la défense du droit d’informer et la liberté de la presse dans le monde arabe. Melclalex souligne la triste ironie de l'histoire en pointant le fait que le dernier billet de Razan était sur la libération d'un autre blogueur syrien, Hussein Ghrer, détenu 37 jours et relaché après le paiment d'une caution de 1000$…

Aujourd'hui, plus de 4 000 Syriens sont morts depuis le début des événements qui s'apparentent de plus en plus à une guerre civile. On compterait 307 enfants tués, surement par des militaires, surement également car de plus en plus mis en avant par les manifestants pour en faire des martyrs… De sources sures, on m'a signalé que les rue de Homs (la 3ème ville du pays) étaient devenues extremement dangereuses de 14h jusqu'au petit matin. Dangereuse du fait de l'armée, mais aussi des exactions des rebelles contres les minorités alaouites et chrétiennes. La-bas, on assiste à un début d'exode, les citadins étant obligés de fuir vers la campagne pour ne pas risquer leur vie et celle de leur famille.

Je relaie donc cet appel pour la libération de Razan Ghazzawi. Mais au delà de la captivité de Razan, c'est la Syrie toute entière qu'il faut libérer de la haine de certains révolutionnaire comme de la folie de Bachar Al Assad.

Son arrestation soulève critiques et colère chez les blogueurs et militants à travers le monde, qui réclament sa remise en liberté immédiate.
Exigeons tous ensemble la libération de Razan le plus rapidement possible, si vous êtes blogueurs, postez vous aussi un billet demandant sa libération.

Le régime tyrannique Syrien démontre chaque jour sa violence et son intransigeance meurtrière, la vie de Razan est en danger, exigeons au plus vite qu'elle soit remise en liberté.

Pour suivre les réactions à l'arrestation de Razan Ghazzawi sur Twitter : #FreeRazan
Son compte twitter est http://twitter.com/RedRazan
Une page Facebook a été créé à la suite de l’évènement (il y a déjà plus de 4160 soutiens).


Camarade blogueuse, camarade blogueur, lectrice, lecteur, unissons nous pour suivre cet appel !
Partageons mon avis
Variae
La Maison du Faucon
Au comptoir de la Comète
Chez El Camino
Une Autre Vie
A toi l'honneur !, la suite...
Le Blog de Gabale
Lyonnitude(s)
Ségorama
Bah !
Partageons nos agapes
Mon avis t'intéresse
Sète'ici
Rimbus le blog
Le grumeau
Saint-Pierre-des-Corps, c'est où ça
LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET
100 000 V
Chez Homer
blog de David Burlot
Entre Musique et Politique
Sarkofrance
Partageons l'addiction
De tout et de rien, surtout de rien d'ailleurs
Ce Que Je Pense ...
Alter Oueb
Arnaud Mouillard
Les divagations NRV de cui cui fit l'oiseau.
La revue de Stress
L'Hérétique
Je n'ai rien à dire ! et alors ??
Les coulisses de Sarkofrance
Zette And The City
les échos de la gauchosphère
Unhuman
La rénovitude
Ecume de mes jours
Je pense donc j'écris
Ruminances
Philippe Méoule
Chez dedalus
Mon Mulhouse
L'actu...sans blagues!
Météo Mulhouse
Intox2007.info
Du petit monde de Gildan
Les Peuples du Soleil
Les privilégiés parlent aux Français...
Le blog de Laurent Grandsimon
des pas perdus
La lettre de Jaurès
Un raleur de plus
Engagée
Désirs d'Avenir Hérault
Trublyonne voit la vie en rouge
Princesse101
Peuples.net
Le Solitaire de la Lune
le blog de polluxe
Traqueur Stellaire
Moi, je
Asclepieia
Gularu #Blog
Fattorius
Le blog de Louis Lepioufle
MINIJUPE
Margaud cuisine mais préfère diner en ville
Antenne-relais
[Unhuman]geek
Mon Mulhouse le blog 100 % BIO
mtislav
Du trASh et DeS bAiSerS!!!
Hashtable
Voie Militante
Les aventures d'Euterpe
Chroniques d'un breton
Le jour et la nuit
Le blog de Luciamel
Humeurs de vaches
Les nouvelles de l'atelier
Le grenier du Faucon
Reservus'blog...
J'ai rarement tort ...
On refait le blog
Avec nos gueules...
THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
Désirs d'Avenir
Le blog de Rébus
Parti socialiste de la ville d'Anzin
Olympe et le plafond de verre
Monsieur Poireau
Section socialiste de l'île de Ré
Zikio
BlogExpérience
Choblab
Quelque chose à dire
Homer d'alors
Pur Délire
Je hais les journaux intimes
Le blog de PS PLATEAUX CAUX CAILLY
le blog d'une femme de sportif
MatooBlog
Le Parisien Libéral
le bihet d'humeur
CAC 69
FOLIO DU BLANC-MESNIL
Les Esperluettes d'Epamin'
FEIGNIES Ensemble-FEIGNIES Pour Tou
Désirs d'Avenir 77 Crécy
la Rage au Ventre
E&R Aquitaine - Convergence des luttes...
Vu z'ou Lu là !
Le blog du modérateur
Le blog de Guy Birenbaum
Virginie B
Les mots ont un sens
Ménilmontant, mais oui madame...
Chroniques d'une Chocoladdict
Répertoire de la Science Fiction
Le blog de aurelinfo.over-blog.com
Nouvel Hermes
Technologies du Langage
Oh Océane
Désirs d'Avenir Buxerolles 86
Objectif Liberté
Détours à Tours
Karachi Gate
JCFrogBlog II
Radiohern
La pire Racaille
Bloguer ou ne pas bloguer
Xapur's Blog
Le blog de Dom
NicoCerise
Le Pudding à l'Arsenic
Enfoirés de Blogueurs
le blog franchement politique de dedalus
Le blog du Planète SF
Mon Mulhouse les Photos-Montages
Gauche Unie
TU QUOQUE, MI AMICI
buzzz marketing
Impromptu
David Guillerm
Rêveries d'un blogueur solitaire
L'action littéraire
Ségolavie82
JEAN-MARIE LEBRAUD
Citoyens prenez le pouvoir
prélude à la fugue
Anna Galore Le blog
Raaahaa !
la chronique du Roué
dadavidov homepage
L'antre de Graoum
http://desirsdavenir31100.over-blog.com
les bijoux en polymère du "" Petit P
Le blog à Jef
Humeurs de Jean Dornac
L'Agitateur, webzine de Bourges et d'ailleurs
La gauche 2007
Le Blog des Roches
Les Canevet's de Tours
CNR Midi-Pyrénées
parti socialiste beziers centre
marianne68
PS - Chambery
Le blog de meuse.ardennes
Pêle mêle
Parti Socialiste Nîmes - section Marianne
Démocratie d'influence
Photo-Nature-Environnement
The Night Owl
Désirs d'Avenir-clhv
art singulier in provence
Danielle Sokolonski, une citoyenne Creilloise

Droit de voter

Votation Citoyenne 
C'est ce jeudi que le Sénat débattra d'une des mesures phares du passage du Sénat à Gauche, le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales. J'en ai déjà parlé ici au printemps suite à la votation citoyenne organisée par la Ligue des Droits de l'Homme. Je suis très heureux que ce sujet revienne sur le devant de la scène si vite.

Aujourd'hui, aux élections locales (municipales, cantonales) peuvent voter et être élus (sauf au poste de maire et d'adjoint au maire) les Français et les étrangers dont la nationalité est celle d'un état membre de l'Union Européenne. Cela signifie par exemple qu'un citoyen letton, ne parlant pas français et arrivé en France le 30 décembre précédent l'élection, peut voter et même être élu au conseil municipal de sa commune. En revanche, un Québequois vivant en France depuis 10 ans ne peut pas s'exprimer sur les personnes qui dirigent sa commune. Un maire se doit de bien gérer sa commune et être au plus près des habitants et une des façons de s'assurer de ce dernier point, c'est bien de donner voix au chapitre à tous les habitants. 
J'aime beaucoup l'explication erronnée mais révélatrice de Claude Guéant qui se fait, une nouvelle fois, plus con qu'il ne l'est (quoique…). Le ministre de l'Intérieur explique que certaines villes, en Seine St Denis par exemple, comportent énormément d'étrangers. Cette loi, d'après lui, aurait pour conséquence que ces villes pourraient avoir un étranger non communautaire au poste de Maire. Tout d'abord, l'argument est faux puisque la loi veut copier le statut des étrangers communautaires et c'est à dire réserver aux Français le droit d'être maire, d'être Grand Electeur et donc ayant le droit de désigner les sénateurs.

L'argument de monsieur Guéant explique clairement que dans certaines villes, l'équipe municipale est choisie par une minorité des habitants et donc ne représente qu'une faible partie de la ville. Il me paraît donc urgent d'avoir des équipes municipales choisies par la totalité des habitants majeurs de la ville. Aujourd'hui, le même monsieur Guéant explique également que ce droit de vote risque de créer des conflits entre Français et étrangers. Mais n'y a-t-il pas plus de risques justement à refuser à certains de s'exprimer ? N'amméliorerions-nous pas la participation dans les quartiers populaires si tout le monde pouvait voter? Non pas amméliorer car le nombre d'électeurs serait plus important mais car tout le monde serait concerné par l'élection. Pourquoi aller voter si nos 3 voisins n'y vont pas?

Je suis désolé messieurs Guéant, Fillon et consorts. Il ne faut pas avoir peur de la démocratie. Il ne faut pas avoir peur de demander l'avis au peuple. Dans une élection municipale, il n'y a pas de différence entre la personne qui habite au 3 rue de l'église et celle qui habite au n°5. Les 2 profiteront des mêmes actions de la municipalité, les 2 payeront les mêmes taxes et impôts municipaux, les 2 utiliseront les mêmes services, les 2 doivent donc pouvoir s'exprimer librement, par les urnes également.


Je rappelle aussi aux citoyens Français que eux aussi ont le droit de vote. Je rappelle donc qu'en cas de déménagement, il faut faire soi même la démarche de réinscription sur les listes électorales (même s'il on reste dans la même ville ou le même arrondissement). Normalement l'inscription des jeunes majeurs est automatique mais un coup de téléphone à sa mairie pour s'assurer son inscription ne fait pas de mal. A partir du 1er janvier 2012, il sera trop tard pour s'inscrire et donc participer aux élections présidentielle et législatives de 2012.

mercredi 7 décembre 2011

On meurt dans la rue

Stanislas (84 ans), un homme de 60 ans, Rafia Lakeub-Bensaoula (57 ans), Bitoum Bidjocka (46 ans), un homme de 45 ans environ, Alain Confaix (68 ans), Bogdan Garbacz (age inconnu), Mohamed Merzoug (50 ans), Djilili Kesbi (45 ans), une petite fille mort-née, Alexandre Daumal (48 ans), Gilbert Compiegne (57 ans) et Franck Assouline (38 ans), ce sont les treize dernières personnes mortes à Paris dans la rue recensées par le collectif Les Morts de la Rue.
Faire-part_hiver_2011.png
Ce soir sur la Place Leon Blum (XIème arrondissement) un dernier hommage était rendu aux 230 SDF morts dans la rue depuis mai 2011 (date du dernier hommage organisé par le collectif Les Morts de la Rue). Le total pour l'année 2011 est de 329 personnes décédées dans la rue. Depuis 1998, le collectif a calculé que l'age moyen de décès d'une personne dans la rue est de 47,6 ans au lieu de 78 pour l'espérance de vie en France.

Je ne sais pas ce que voulait faire Sarkozy en pleine campagne électorale quand il annonçait réussir à avoir 0 SDF en France, je ne sais pas pourquoi l'état diminue les moyens alloués aux logements d'urgence (ce qui a provoqué la démission de Xavier Emmanuelli du SAMU Social), je ne sais pas non plus que faire pour que l'on se préoccupe des SDF à d'autres moments qu'au début de l'hiver, je ne sais pas ce que propose François Hollande pour tenter de résoudre ce problème, pour améliorer les conditions de vie de ces personnes exclues de la société…

J'ai profité de ce billet pour faire "parrainer" les 13 derniers morts par les tauliers des 13 blogs qui m'ont amené des visiteurs vers l'un de mes 9 billets du mois de novembre.

lundi 28 novembre 2011

A quoi sert l'accord PS - Europe Ecologie ?

EELV rigole 
Petite question du jour, à quoi sert l'accord de mandature entre le PS et Europe Ecologie? Au départ, j'avais compris que le PS se refusait à présenter des candidats contre les écologistes dans certaines circonscriptions. J'en avais déduit que les écologistes ne présentaient pas de candidat dans les autres circonscriptions… Pourtant, j'ai découvert aujourd'hui sur le site d'Europe Ecologie - Les Verts qu'ils prévoyaient de présenter des candidats dans toutes les circonscriptions parisiennes. On retrouve bien Cécile Duflot, candidate à la candidature dans la 6ème circonscription, Corine Faugeron (conseillère d'arrondissement dans le 4ème), Denis Baupin et Yves Contassot candidats dans la 10ème circonscription.
Dans ce cas, pourquoi leur réserver des circonscriptions? Pourquoi refuser à Danièle Hoffman Rispal (par exemple) de se représenter dans sa 6ème circonscription?
Tout ceci me donne encore plus envie de soutenir Mme Hoffman Rispal dans sa candidature malgré l'avis contraire de Solférino.
Pour info, voici la liste des candidats à la candidature à Paris:
75-01 Jacques BOUTAULT
75-01 David LANGLOIS-MALLET
75-02 Laurent AUDOUIN
75-02 Rayane CHAWAF
75-02 Louis JOUVE
75-02 Albert PEIRANO
75-02 Claude VILAIN
75-03 David BELLIARD
75-03 Dalila BENAHMED
75-03 Isabelle FAUGERAS
75-03 Xavier KNOWLES
75-03 Olivier LAFOND
75-03 Agnès MICHEL
75-04 Isabelle FAUGERAS
75-04 Olivier LAFOND
75-05 Julien BAYOU
75-05 Véronique DUBARRY
75-05 Augustin LEGRAND
75-05 Charlotte NENNER
75-05 Sylvain RAIFAUD
75-05 Benjamin SBRIGLIO
75-05 Anne SOUYRIS
75-06 Cécile DUFLOT
75-06 Yves FRÉMION
75-06 Jérôme GLEIZES
75-06 Marie-Cécile RUIZ
75-06 François SOULABAILLE
75-06 Philippe STANISIÈRE
75-07 David AUERBACH
75-07 David BELLIARD
75-07 Corine FAUGERON
75-07 Pierre LUCOT
75-07 Boniface N’CHO
75-07 Agnès MICHEL
75-08 Jean-Jacob BICEP
75-08 Géraldine CHALENCON
75-08 Evelyne HONORÉ
75-08 Christophe NAJDOVSKI
75-09 Jean-Luc DUMESNIL
75-09 Guillaume FILLON
75-10 Denis BAUPIN
75-10 Feryale BENTAHAR
75-10 Yves CONTASSOT
75-10 Véronique DUBARRY
75-10 Pascal DURAND
75-10 Florence LAMBLIN
75-10 Cédric-David LAMBLIN
75-10 Nathalie LAVILLE
75-10 Eva SAS
75-11 Feryale BENTAHAR
75-11 Celia BLAUEL
75-11 René DUTREY
75-11 Louis JOUVE
75-11 Cédric-David LAMBLIN
75-12 Tibor KALOCSAY
75-13 Jean LAFONT
75-15 Laurent BOUDÉREAUX
75-15 Patrick FARBIAZ
75-15 David LANGLOIS-MALLET
75-15 Sylvestre SEGAUD
75-15 Arlette ZILBERG
75-16 Evelyne COHEN-LEMOINE
75-16 Bernard JOMIER
75-16 Stéphanie TABARY
75-17 Barbara FELEDZIAK
75-17 Pascal JULIEN
75-18 Galla BRIDIER
75-18 Franck BURBAGE
75-18 Monique DENTAL
75-18 Bastien FRANÇOIS

mardi 22 novembre 2011

Danielle Mitterrand, le livre de sa mémoire

Dans la nuit de lundi à mardi, Danielle Mitterrand est morte. Elle avait 87 ans. Longtemps, elle n'était pour moi que la femme de François Mitterrand. Il y a un ou deux ans, j'ai lu "Le livre de ma mémoire", ses mémoires.

Danielle-Mitterrand-Le-livre-de-ma-memoire.jpg

C'est un excellent livre qui retrace sa vie, certains moments de vie privée avec François Mitterrand mais principalement ses différents engagements. Elle y raconte son enfance, son expérience dans la Résistance, sa vision de la France sous la 4ème et 5ème République, sa rencontre avec Fidel Castro, ses différents engagements au Nicaragua, avec les Kurdes ou son combat pour la cause de l'eau. A la lecture de ce livre, j'ai appris que Danielle Mitterrand n'était pas juste une femme d'homme d'état mais une femme engagée, militante, volontaire avec une vision sans compromis du monde dans lequel elle a vécu et dans le quel nous vivons aujourd'hui.

Les candidat-e-s à la candidature aux législatives à Paris

assemblee-nationale22
Jeudi 1er décembre de 17h à 22h, les militants socialistes seront appelés à désigner leur candidat-e et suppléant-e pour les élections législatives de juin 2012. A Paris, tous les militants seront appelés à voter pour leur candidat à l'exception des "sacrifiés" dont la circonscription a été promise à un parti ami. Attention, les circonscriptions ont été changées par rapports aux élections de 2007.

Voici la liste des candidats à la candidature dans les circonscriptions parisiennes:

1ère circonscription (1er, 2°, 8° arrondissements + partie du 9°)
  • Pauline Gavrilov / Blaise Ekodo
  • Claire Morel / Loig Raoul
2ème circonscription (5° arr. + partie du 6° et du 7°) : Réservée

3ème circonscription (partie du 17° arr + partie du 18°)
  • Annick Lepetit / Gauthier Vantieghem
4ème circonscription (partie du 16° + partie du 17°)
  • Agnès Pannier / Jérôme Verger
5ème circonscription (3° et 10° arr): Réservée

6ème circonscription (partie du 11° arr. + partie du 20°): Réservée

7ème circonscription (4° arr + partie du 11° et du 12°)
  • Patrick Bloche / Michèle Blumenthal
  • Christophe Chamoux / Cécile Colom
  • Mounir Mahjoubi / Charles Terré
8ème circonscription (partie du 12° arr + partie du 20°)
  • Sandrine Mazetier / Catherine Baratti-Elbaz
9ème circonscription (partie du 13° arr)
  • Jean-Marie Le Guen / Anne-Christine Lang

10ème circonscription (partie du 13° arr + partie du 14°): Réservée

11ème circonscription (partie du 6° arr. + partie du 14°)
  • Pascal Cherki / Elisabeth Guy-Dubois
12ème circonscription (partie du 7° arr. + partie du 15°)
  • Christine Brunet / Laurence Girard
  • Capucine Edou / Laurence Girard
  • Isabelle Roy / Laurence Girard
13ème circonscription (partie du 15° arr.): Réservée

14ème circonscription (partie du 16° arr.)
  • Anne Macey Baverel / Thomas Lauret
  • Annie Novelli / Gérard Langlois
  • Ghislaine Salmat / Pierre-Alain Weill
15ème circonscription (partie du 20° arr.)
  • George Pau-Langevin / Fanélie Carrey-Conte
16ème circonscription (partie du 19° arr.)
  • Jean-Christophe Cambadélis / François Dagnaud
17ème circonscription (partie du 18° arr + partie du 19°)
  • Anne Juhel-Orlac’h / Cécile Aktouf
  • Pascal Nicolle / Dominique Beyreuther Minkov
  • Daniel Vaillant / Colombe Brossel
18ème circonscription (partie du 9° arr + partie du 18°)
  • Maya Akkari / Sylvain Brothier
  • Christophe Caresche / Myriam El Khomri
  • Mario Gonzalez / Frédérique Pigeon

Quelques réflexions immédiates à la vue de cette liste.

Tout d'abord le nombre de femmes candidates. 7 circonscriptions sont sures d'avoir une candidate en juin. Dans les circonscriptions "mixtes" (non réservées à une candidate), j'ai le plaisir de voir des femmes également, comme quoi on arrivera, bientôt je l'espère, à obtenir une parité sans devoir bloquer des circonscriptions. En revanche, je suis surpris de voir que dans ma circonscription (la 7ème), aucune candidate n'est en lice. J'ai même l'impression d'avoir un des rares tickets non mixte de la capitale…

Ensuite, je suis bien sur un peu déçu de voir que la 6ème circonscription reste réservée à un parti tiers. Ce qui signifie que le PS perdra la député (Danièle Hoffman-Rispal) à la carrière atypique en politique, sans cumul du moindre mandat, surement au profit de Cécile Duflot. Drôle d'agissement pour augmenter le nombre de femmes à l'Assemblée Nationale…

Enfin, je suis aussi déçu que les militants des partis amis ne puissent pas venir voter et choisir eux aussi leur candidat, tout comme les militants socialistes ne puissent pas participer au vote de sélection du candidat dans les circonscriptions réservées. C'est surement la réussite des primaires citoyennes qui me donnent ces idées saugrenues, mais je trouve dommage que sous prétexte d'accords nationaux, les militants d'un parti puissent être privés de leur droit à participer à la vie politique de son quartier. Même si aucun candidat de son parti n'est en lice, il a le droit de voter pour le candidat qui a sa préférence car c'est pour un de ces candidats que le militant fera campagne sur le terrain au mois de juin...

Pour finir, je souhaite bonne chance à Isabelle Roy et Mario Gonzalez qui feront de bons et dynamiques députés sur les bancs de l'Assemblée Nationale.

mercredi 16 novembre 2011

Sale journée



journee-de-merde.jpg
Saleté de mardi 15 novembre ! J'ai passé toute la journée à m'énerver sur l'actualité, chaque sujet me donnant envie de faire un billet. Le moment d'écrire venu, j'apprends que le Parti Socialiste et Europe Ecologie - Les Verts ont trouvé un accord de législature mais pas de gouvernement et cette nouvelle me plait énormément. Je reviendrai surement très prochainement sur cet accord, en attendant, retour sur cette journée infernale en mode listing vaguement chronologique :

  • PSA veut supprimer 5 000 postes. Une large partie concerne les équipes de Recherche et Développement. Après la délocalisation de la main d'oeuvre, la délocalisation des cerveaux, jusqu'à quand considère-t-on une entreprise comme étant française ? François Hollande évoquait lors de sa rencontre avec les blogueurs le fait de conditionner une aide financière de l'état à une contrepartie d'emploi et d'innovation. Il est grand temps qu'il arrive au pouvoir et il faudra agir vite ! Je me demande combien PSA a touché depuis 2008 avec son chantage à l'emploi…
  • Nicolas Sarkozy et son gouvernement n'aiment pas les fraudeurs. Non pas les patrons d'entreprises qui font perdre plus de 15 milliards avec le travail au noir, les salariés malades, ou plutôt malade imaginaire d'après Sarkozy. Pour la peine, punition générale comme en primaire, c'est toute la classe qui prend. Un quatrième jour de carence pour les arrêts maladie des salariés du privé. Combien de jeunes salariés n'ont pas assez d'ancienneté pour se permettre d'être absent, combien de travailleurs sans mutuelles s'obligent à aller au boulot à 6h du matin avec une grippe car perdre 3 jours de salaires n'est pas envisageable s'ils veulent tenir le mois suivant. Après la création d'une part non remboursable du prix d'une consultation, après la baisse des remboursements de médicaments, après la hausse du prix des mutuelles, l'arrivée d'un nouveau jour d'arrêt maladie non remboursé. Nicolas Sarkozy a été élu pour s'occuper de la France qui se lève tôt, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne l'a pas raté !
  • Les titulaires du RSA auront le droit à un Service du Travail Obligatoire, modernement appelé "Contrats Uniques d'Insertion". Le gouvernement s'attaque à ce "cancer de la société", ces gens qui ne travaillent pas! Les bénéficiaires du RSA ne travaillent pas ou peu, ce sont bien sur des fainéants, pas comme ces gentils employés de PSA ou ces salariés qui trainent une maladie qui a mal tournée faute de soins et de repos suffisants… Si je comprends bien l'article de Libé, ces 7 heures de travail hebdomadaires seraient rémunérées 130€ par mois, ce qui correspond d'après mes calculs à un salaire de 4,5€ de l'heure environ !!! Pour rappel le SMIC horaire est actuellement à 9€…
  • Petite dernière toute en légèreté pour conclure. L'Equipe de France de foot a fait match nul contre la Belgique en match amical : Mauvaise nouvelle. C'est son 17eme match sans défaite :
    Bonne nouvelle
    !!!

lundi 14 novembre 2011

Le Marché, ce monstre immonde

LeMarche.jpgAlors que j'espérais, comme de nombreux socialistes européens, le départ de Berlusconi depuis longtemps, étrangement je ne suis pas satisfait aujourd'hui. Tout ça à cause d'un monstre sans tête qui est venu gâcher ma joie, le Marché. Ce mois-ci en Europe le Marché a pris le pouvoir sur le peuple dans au moins deux pays. En Grèce comme en Italie, le citoyens avaient élu des députés sur un programme électoral. Les différents partis en lice avaient chacun un programme avec leur propre vision de la culture, leurs choix pour l'éducation, un axe pour l'industrie de leur pays, une idée de leur politique étrangère et des envies pour la justice et le bien-être de tout ou partie de leurs concitoyens. Mais le Marché n'aime pas la politique. Le Marché est égocentrique et ne pense qu'à Lui. Du coup, le Marché est heureux quand des gouvernements d'union se créent pour suivre à la lettre Ses directives. En revanche, le Marché est inquiet quand le gouvernement risque de changer car des élections se profilent, Il n'aime pas quand on évoque de demander au peuple ce qu'il veut pour son pays. Pourquoi demander à une majorité de personnes alors que le Marché a déjà décider ?

Qui est le Marché ?

Personne ne le sait vraiment. Le Marché ne veut pas être représenté, encore moins caricaturé. Pour tromper son monde il peut prendre plusieurs apparences :
  • des pourcentages : positif, le Marché est content, négatif, le Marché est en colère,
  • des lettres : AAA, A1+, CCC, des pythies sont là pour interpréter ces signaux
  • des institutions : FMI, OMC, BCE, FED, le Marché, taquin, peut ainsi souffler le chaud et le froid. Tiens je te donne de la main gauche pour t'en prendre plus de la main droite.

Le Marché est sanguinaire. Il aime quand les têtes tombent. On a décidé d'ignoré le Marché qui se gave sur la dette et les intérêts des pays africains mais quand le Marché a commencé à s'attaquer au monde occidental, il était déjà trop tard. On Lui a fait des sacrifices, d'abord des traders comme Nick Leeson ou Jérôme Kerviel (mais que vaut un trader pour le Marché), puis des magnats de la finance comme Bernard Madoff. Le Marché en voulait toujours plus, on lui a offert sur un plateau une banque multinationale Lehman Brothers, à présent on lui offre quelques pays européens. Je n'ai toujours pas l'impression que le Marché soit rassasié. J'ai bien peur que ce monstre continue d'en demander toujours plus et continue d'affamer et de terrifier un nombre plus en plus grand de personnes à travers le monde.
Il me semble clair que ce n'est pas en essayant de gaver le Marché que l'on arrivera à le mettre à terre. En revanche, nous avons vu que le Marché a une peur farouche de la voix des peuples. C'est donc au peuple de faire une union sacrée contre le Marché et non aux gouvernements de faire des unions de complaisance avec le Marché. C'est aux différents peuples européens de s'exprimer à l'unisson pour donner un pouvoir fort à de nouveaux gouvernants, en 2012 en France, en 2013 en Allemagne, dès que possible partout en Europe.
Mais n'oublions pas qu'il vaut mieux être nombreux et ensemble pour faire face au Marché, il est donc contreproductif d'exprimer son rejet du Marché en appelant la Haine. Ce monstre a certes déjà terrassé le Marché, mais aussi l'Humanité…


Illustration: Itoka, monstre japonais lointain cousin de King Kong

dimanche 6 novembre 2011

Chevènement du Jeudi

Evenement-du-jeudi-presidentielle.jpg 
Les associations d'idées sont parfois étrange. Hier Jean-Pierre Chevènement annonce sa candidature à l'élection présidentielle de 2012 et ça me fait penser à l'Evènement du Jeudi, hebdo dont je ne sais pas ce qu'il devient aujourd'hui. Mais en regardant son histoire, un léger lien avec le "jeune" candidat apparaît.

Né en 1984, cet hebdomadaire d'actualité commence son déclin en 1998 avec la naissance de Marianne. En 1999, (miracle ?) il renait pour devenir un hebdo culturel. En parallèle, c'est en septembre 1998 que Jean-Pierre Chevènement est plongé dans le coma suite à un accident d'anesthésie. 4 mois plus tard, en 1999, il retrouvera son poste de ministre de l'Intérieur, il se surnomme alors lui-même le « miraculé de la République ».

Jean-Pierre Chevènement est un sacré personnage. Né le 9 mars 1939, il a donc connu les 3ème, 4ème et 5ème République. Tous ses mandats électoraux auront été gagné sur le Territoire de Belfort, territoire qui est devenu français 17 ans avant sa naissance! En 2002, il se présente à l'élection présidentielle et obtient un score de 5,2%. Pour moi les candidatures de Chevènement et de Taubira (pour le PRG) sont un versant (celui purement arithmétique) de l'échec de Jospin le 21 avril.

Si le PRG a compris le sens de la primaire citoyenne en présentant Jean-Michel Baylet pour faire peser les idées des Radicaux de Gauche dans le débat, le Mouvement Républicain et Citoyen de Chevènement a souhaité rester en dehors alors qu'il était fortement invité à venir s'exprimer. A présent, sous prétexte que les idées de François Hollande ne vont pas assez dans le sens du MRC (surtout sur l'Europe j'imagine), ce parti décide de s'engager dans la campagne présidentielle en présentant donc Jean-Pierre Chevènement, 72 ans.

Contrairement à l'Evènement du Jeudi qui a essayé de se renouveler, se rajeunir et changer sa ligne éditoriale, Jean-Pierre Chevènement insiste et persiste dans les vieilles techniques politiciennes. Il veut que l'on juge le poids de son parti à son score à la présidentielle ou alors il souhaite juste peser dans les négociations sur les investitures aux législatives de peur de voir son unique siège de député sauter au profit des écologistes. Quel que soit la stratégie derrière cette candidature, deux points au moins ne me satisfont pas. Tout d'abord ne pas avoir voulu jouer le jeu de la primaire citoyenne et donc prendre le risque de faire perdre quelques pourcents de voix au candidat socialiste, ensuite le fait de na pas avoir fait l'effort de trouver un candidat plus neuf, plus jeune. Qui, aujourd'hui, a envie de voir un homme de 72 ans arriver au plus haut poste de l'état? Pourquoi ne pas avoir essayé de jouer la carte jeune? féminine? A moins que rien de tel n'existe dans le parti de Georges Sarre (77 ans) et de Jean-Pierre Chevènement...

Illustration: Une de l'Evenement du Jeudi n°546 du 20 avril 1995

vendredi 4 novembre 2011

La voix du Peuple

Referendum-grece-bourse.jpeg 
Le monde s'inquiète de la Grèce. Après avoir voulu décider unanimement de l'avenir fincier de la Grèce au cours de 6 sommets, l'Union Européenne s'étonne que celle-ci puisse vouloir demander l'opinion de son peuple. Honnêtement, et personnellement, je n'ai aucune idée sur la question de la dette Grecque. En revanche je trouve totalement juste que le Premier Ministre décide que, vu les résolutions européennes contraires à son programme électoral, l'on organise un referendum. Aux dernières ouvelles, l'idée semble aux oubliettes. Pourtant il me semble évident que lorsqu'on demande (liste fournie par Melclalex) :
  •     Réduction de 30% du 13e mois et de 60% du 14e mois de salaire touchés pour les employés du secteur public
  •     Réduction de 30% des primes de Noël, de Pâques et de vacances d'été pour tous les fonctionnaires
  •     Suppression des 13e et 14e mois de salaire dans la fonction publique pour les fonctionnaires gagnant plus de 3 000 euros par mois.
  •     Le gel des salaires est étendu jusqu'en 2014.
  •     Réduction totale du 14e mois (versé à tous les fonctionnaires)
  •     Réduction de 12% sur les suppléments de salaires (primes...) en 2010 puis réduction de 8% de plus en 2011
  •     Réduction de 7% des salaires dans les entreprises publiques
  •     Réduction de 30% des primes de Noël, de Pâques et de vacances d'été dans les entreprises publiques.
  •     Abaissement de 20 % du salaire minimum pour les jeunes et les chômeurs de longue durée qui retrouvent un emploi.
  •     Réduction de 10% du financement par l’État des caisses de retraites de l'entreprise publique d'électricité (DEI) et de l'opérateur grec des télécoms (OTE), conduisant à une réduction des crédits budgétaires correspondants.
  •     Toutes les pensions du secteur public et du secteur privé sont gelées. Cette mesure annule ainsi les augmentations annoncées et inscrites dans le budget mais elle ne concerne cependant pas le personnel de sécurité, le personnel infirmier et les enseignants.
  •     Hausse de deux points du principal coefficient de la TVA de 19% à 21% (pour les autres coefficients de la TVA, de 4,5% à 5% et de 9% à 10%). Nouvelle hausse de la TVA de 1 % en 2011
  •     Hausse de la taxe sur le fuel et l'électricité.
  •     Hausse de 20 % de la taxe sur l'alcool.
  •     Hausse de 63 % de la taxe sur le tabac.
  •     Relèvement de l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans pour tout le monde. Jusqu'alors, les femmes - notamment - pouvaient partir à la retraite à 60 ans.
  •     Relèvement du nombre d'années de cotisation obligatoire pour avoir droit à une retraite à taux plein. Il est progressivement porté de 37 à 40 ans d'ici à 2015.
  •     Abaissement du seuil d'imposition. Seuls les salariés gagnant moins de 8000 euros par an seront exonérés d'impôts. Auparavant, le seuil était fixé à 12 000 euros.
  •     Instauration d'une taxe de solidarité établie en fonction des ressources qui pourra atteindre 5 % des revenus.
  •     Instauration d'un impôt de 450 euros pour les auto-entrepreneurs.
  •     Remplacement d'un fonctionnaire sur dix seulement, et non plus de un sur cinq comme auparavant.
  •     Autorisation des licenciements dans les organismes publics victimes de fusions de services.
  •     Mise en place d'un plan de privatisations censé rapporter 50 milliards d'euros à l'État jusqu'en 2015. Des services publics tels que la poste et l'électricité sont,
    notamment, concernés. Des milliers de fonctionnaires craignent de perdre leur emploi.
il soit légitime de demander au peuple son avis, lui qui est soumis aux principales épreuves financières.

D'autres solutions existent comme lutter contre la fuite des capitaux vers les paradis fiscaux (dixit Eva Joly), mais l'important est que la Grèce s'en sorte avec l'appui et le soutien de son peuple et non des banquiers et des gouvernements conservateurs européens.

En vérité je n'ai aucune idée de comment sortir la Grèce et l'Europe de cette crise. Je trouve juste étonnant que l'on ne fasse pas appel au Parlement Européen, ni pour donner un avis sur la sortie de crise actuelle, ni sur les possibles sorties de crise. Si l'on veux que l'Europe existe, donnons de la voix aux élus. Si l'on refuse cette participation du Parlement Européen, il est inutile de s'étonner que la Grèce décide de donner la parole à son peuple, premier concerné par cette crise.

mercredi 2 novembre 2011

Godferdom !

Eglise_Dome-du-Rocher_Jerusalem 
Godferdom ! J'ai décidé de jurer en flamand pour ne pas choquer mes chers cons compatriotes ultra religieux. Alors que des questions se posent sur l'avenir des révolutions arabes avec l'arrivée de la Charia en Lybie ou du parti Ennahda en Tunisie, l'extrémisme religieux est sur le devant de la scène en plein coeur de Paris. Depuis une dizaine de jours des intégristes chrétiens tentent de saborder les représentations d'une pièce de théâtre de Romeo Castellucci. Interruption de la représentation, jet d'huile de vidange sur le public, ils osent tout (et c'est à ça qu'on les reconnaît) pour empêcher une pièce qu'ils jugent blasphématoire. La plupart avoue sans honte qu'ils ne l'ont pas vu mais qu'ils le savent tout de même. Le théâtre de Toulouse qui accueille la pièce Golgota Picnic dans quelques jours risque fort de vivre les mêmes ennuis au vu des réactions de haine que cela suscite déjà.

Loi des séries oblige, la nuit dernière aura vu les locaux de Charlie Hebdo incendiés par un cocktail Molotov. Aucune revendication à ma connaissance pour ce geste vraisemblablement lié à leur Une de la semaine qui annonçait un numéro de Charia Hebdo avec Mahomet en rédacteur en chef. Sans aucune idée du contenu à l'exception de cette première page, le ou les auteurs ont jugés intelligent de mettre feu à un journal.

Toutes ces actions sont même contreproductives. La pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu » a eu le droit à une publicité sur tous les médias nationaux. Le numéro de Charlie Hebdo semble se vendre comme des petits pains, les dessinateurs participent à un numéro spécial de Libé ce jeudi et auront donc une bien plus grande audience.

Avec tout ça, je suis bien content de vivre dans un pays où le délit de blasphème est aboli depuis 1791, en revanche dommage qu'aucune action politique ne puisse abolir la connerie humaine.

Illustration : Photo prise par mes soins à Jerusalem depuis une église avec en fond du dome du Rocher et l'esplanade des Mosquées.

mardi 25 octobre 2011

Drole de rumeur sur la proportionelle aux législatives

assemblee_nationale_proportionelle.jpg 
Ces dernières semaines, j'ai eu plusieurs drôles de visites au local de section du PS dans le 4ème arrondissement. Des habitants du quartier, plutôt âgés, inquiets, venaient et demandaient à pouvoir lire le projet socialiste, jusque là, tout va bien. Mais quand je leur demandais ce qu'ils voulaient savoir, ils me répondaient vouloir lire le passage sur l'intégration de la proportionnelle aux élections législatives. Un vieil homme s'est énervé m'expliquant qu'il ne voterait jamais pour un parti qui veut faire entrer le Front National à l'Assemblée Nationale, ce qui permettrait, selon cet homme, le vote de lois racistes et xénophobes. Surpris de cet événement, une militante du quartier m'a expliqué que des personnes, surement désireuses de mener une sale campagne, appellent les personnes âgées du 4ème arrondissement (personnes toujours fortement marquées par le drame de la Shoah et de la politique collaborationniste de Vichy) pour leur signaler que le PS était pour la proportionnelle aux élections législatives et fait ainsi le jeu du Front National.

Si l'information brute est juste : "Pour approfondir la démocratie, […] nous introduirons une dose de proportionnelle aux élections législatives" (proposition n°29 du projet socialiste 2012, édité chez Odile Jacob, 2€), l'analyse est totalement fausse!
Tout d'abord, il ne s'agit que de l'introduction d'une dose de proportionnelle. Cette dose devrait être inférieure à 100 sièges sur les 577 existants. Les partis minoritaires élus à la faveur de la proportionnelle n'auront donc pas assez de poids pour faire voter leurs propres lois. En revanche, ils pourront prendre part aux débats, questionner le gouvernement et peut être jouer le rôle d'arbitre dans des votes très serrés.

De plus, si cette dose de proportionnelle devrait en effet permettre à une dizaine de députés frontistes de faire leur entrée à l'Assemblée Nationale, elle permettra également à toutes les autres formations d'avoir une représentation. Aujourd'hui le Modem n'a que 3 députés élus en 2007, alors que la même année leur candidat à l'élection présidentielle recevait 18,5% des suffrages. L'extrême gauche et le Front de Gauche pourront être présents ou plus présents, selon les cas. Il est inimaginable que ces partis puissent voter pour des propositions de lois ou des amendements racistes ou xénophobes issues du Front National. Il ne faut pas oublier non plus que cette part de proportionnelle concernera aussi les partis traditionnellement majoritaires (PS et UMP) puisqu'eux aussi auront des sièges accessibles par le vote à la proportionnelle.

Enfin le risque d'avoir des députés d'extrême droite est connu et voulu. Au lieu de laisser la parole aux leaders du Front National uniquement durant les campagnes électorales, leur permettant de gonfler leur score en se présentant en dehors de tout système, loin du système "UMPS" pourri et corrompu, leur laisser une dizaine de sièges permettra aussi de montrer à tout le monde la façon d'agir du FN dans une assemblée démocratique. Leurs prises de parole et de position seront publiques, les députés des autres partis pourront leur répondre et casser leurs arguments. On pourra aussi observer si les députés FN sont aussi peu assidus qu'ils ne le sont au parlement européen.

Hélas j'ai bien peur que ces habitants du 4ème ne viendront pas sur mon blog pour lire ces explications, mais j'espère qu'ils continueront à venir au local de section pour écouter ces explications. Je suis aussi curieux de savoir si cette sale campagne téléphonique ne se déroule que dans le 4ème ou si elle est plus répandue. N'hésitez donc pas à signaler dans les commentaires
tout agissement semblable…