mardi 22 novembre 2011

Les candidat-e-s à la candidature aux législatives à Paris

assemblee-nationale22
Jeudi 1er décembre de 17h à 22h, les militants socialistes seront appelés à désigner leur candidat-e et suppléant-e pour les élections législatives de juin 2012. A Paris, tous les militants seront appelés à voter pour leur candidat à l'exception des "sacrifiés" dont la circonscription a été promise à un parti ami. Attention, les circonscriptions ont été changées par rapports aux élections de 2007.

Voici la liste des candidats à la candidature dans les circonscriptions parisiennes:

1ère circonscription (1er, 2°, 8° arrondissements + partie du 9°)
  • Pauline Gavrilov / Blaise Ekodo
  • Claire Morel / Loig Raoul
2ème circonscription (5° arr. + partie du 6° et du 7°) : Réservée

3ème circonscription (partie du 17° arr + partie du 18°)
  • Annick Lepetit / Gauthier Vantieghem
4ème circonscription (partie du 16° + partie du 17°)
  • Agnès Pannier / Jérôme Verger
5ème circonscription (3° et 10° arr): Réservée

6ème circonscription (partie du 11° arr. + partie du 20°): Réservée

7ème circonscription (4° arr + partie du 11° et du 12°)
  • Patrick Bloche / Michèle Blumenthal
  • Christophe Chamoux / Cécile Colom
  • Mounir Mahjoubi / Charles Terré
8ème circonscription (partie du 12° arr + partie du 20°)
  • Sandrine Mazetier / Catherine Baratti-Elbaz
9ème circonscription (partie du 13° arr)
  • Jean-Marie Le Guen / Anne-Christine Lang

10ème circonscription (partie du 13° arr + partie du 14°): Réservée

11ème circonscription (partie du 6° arr. + partie du 14°)
  • Pascal Cherki / Elisabeth Guy-Dubois
12ème circonscription (partie du 7° arr. + partie du 15°)
  • Christine Brunet / Laurence Girard
  • Capucine Edou / Laurence Girard
  • Isabelle Roy / Laurence Girard
13ème circonscription (partie du 15° arr.): Réservée

14ème circonscription (partie du 16° arr.)
  • Anne Macey Baverel / Thomas Lauret
  • Annie Novelli / Gérard Langlois
  • Ghislaine Salmat / Pierre-Alain Weill
15ème circonscription (partie du 20° arr.)
  • George Pau-Langevin / Fanélie Carrey-Conte
16ème circonscription (partie du 19° arr.)
  • Jean-Christophe Cambadélis / François Dagnaud
17ème circonscription (partie du 18° arr + partie du 19°)
  • Anne Juhel-Orlac’h / Cécile Aktouf
  • Pascal Nicolle / Dominique Beyreuther Minkov
  • Daniel Vaillant / Colombe Brossel
18ème circonscription (partie du 9° arr + partie du 18°)
  • Maya Akkari / Sylvain Brothier
  • Christophe Caresche / Myriam El Khomri
  • Mario Gonzalez / Frédérique Pigeon

Quelques réflexions immédiates à la vue de cette liste.

Tout d'abord le nombre de femmes candidates. 7 circonscriptions sont sures d'avoir une candidate en juin. Dans les circonscriptions "mixtes" (non réservées à une candidate), j'ai le plaisir de voir des femmes également, comme quoi on arrivera, bientôt je l'espère, à obtenir une parité sans devoir bloquer des circonscriptions. En revanche, je suis surpris de voir que dans ma circonscription (la 7ème), aucune candidate n'est en lice. J'ai même l'impression d'avoir un des rares tickets non mixte de la capitale…

Ensuite, je suis bien sur un peu déçu de voir que la 6ème circonscription reste réservée à un parti tiers. Ce qui signifie que le PS perdra la député (Danièle Hoffman-Rispal) à la carrière atypique en politique, sans cumul du moindre mandat, surement au profit de Cécile Duflot. Drôle d'agissement pour augmenter le nombre de femmes à l'Assemblée Nationale…

Enfin, je suis aussi déçu que les militants des partis amis ne puissent pas venir voter et choisir eux aussi leur candidat, tout comme les militants socialistes ne puissent pas participer au vote de sélection du candidat dans les circonscriptions réservées. C'est surement la réussite des primaires citoyennes qui me donnent ces idées saugrenues, mais je trouve dommage que sous prétexte d'accords nationaux, les militants d'un parti puissent être privés de leur droit à participer à la vie politique de son quartier. Même si aucun candidat de son parti n'est en lice, il a le droit de voter pour le candidat qui a sa préférence car c'est pour un de ces candidats que le militant fera campagne sur le terrain au mois de juin...

Pour finir, je souhaite bonne chance à Isabelle Roy et Mario Gonzalez qui feront de bons et dynamiques députés sur les bancs de l'Assemblée Nationale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire