jeudi 25 novembre 2010

La honte doit changer de camp

affiche_ctreviol_10.jpg 

Aujourd'hui, pour nos voisins américains, c'est Thanksgiving, mais partout dans le monde, c'est aussi la Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. A cette occasion, Osez le féminisme!, Mix-cité et le collectif féministe contre le viol ont lancé un manifeste contre le viol. En 2010, en France, 75 000 femmes sont victimes de viols, ce chiffre monte à 198 000 si l'on estime le nombre de femmes victimes de tentatives de viol.

Pourquoi cette campagne pour un sujet qui semble faire consensus? Principalement car le sujet est encore tabou! Des enquêtes ont démontré que seules 5 à 10% des victimes portent plainte.

Les chiffres sur le sujet sont effarants :
  • 83% des victimes connaissent leur violeur
  • 47% des affaires de viols jugées en assises se sont produits en famille (la cible moyenne étant les jeunes filles de 9 ans!!!)
  • 17% des viols sont commis au domicile même de l'agresseur.
Aujourd'hui est aussi la Ste Catherine, jour où l'on fête traditionnellement les jeunes femmes célibataires. Pour que ces femmes, comme toutes les autres ne soient plus victimes de ces crimes, pour que le viol ne soit plus une fatalité et pour que la loi du silence ne soit plus la généralité, je vous invite à signer le manifeste "La honte doit changer de camp".

Pour finir, voici le numéro de "Viols Femmes Informations" pour toute personne victime de viol ou de tentative de viol: 0 800 05 95 95

Aucun commentaire:

Publier un commentaire