lundi 9 juillet 2012

Sous le soleil de Palestine (7) : Naplouse

Dernière étape de mon voyage, la ville de Naplouse. Il s'agit d'une des plus importantes villes de Cisjordanie et c'est aussi l'une des plus actives dans la lutte contre l'occupant israélien. 
Dès l'entrée dans la ville de Naplouse, on est accueilli par des affiches, des posters, des plaques commémorant les martyrs palestiniens, c'est à dire ces palestiniens tués par l'armée israélienne. Au plus on approche de la vieille ville, au plus ces rappels sont visibles, peuplant les carrefours et les rond-points. La vieille ville est comme souvent dans les villes palestiniennes le coeur de la résistance. On y voit donc de nombreuses plaques de marbres en mémoire des martyrs, des plaques en l'honneur de familles entières.

Pourquoi tant de marques de commémoration à Naplouse ? Sans être un expert de la ville, il y a tout d'abord la raison mathématique. Naplouse abrite plus de 120 000 habitants. Statistiquement, il y a plus de chances d'y trouver des résistants actifs. De plus la ville est entourée de 3 importants camps de réfugiés palestiniens qui regroupent plus de 50 000 Palestiniens. L'histoire de ces camps est un terreau fertile pour la résistance. Le dénuement et la misère, l'absence d'espoir d'un avenir serein, l'oppression israélienne notamment durant les 2 intifadas sont quelques une de ces raisons.

En réponse à cette résistance, l'armée israélienne frappe fort. Si depuis les Accords d'Oslo, les villes de la zone A sont entièrement gérées par l'Autorité Palestinienne, il arrive encore très régulièrement que des militaires israéliens fassent irruption la nuit tombée en ville pour kidnapper des présumés terroristes. Durant la deuxième intifada, les militaires israéliens ont imposé un couvre-feu complet durant 70 jours, c'est à dire l'interdiction absolue aux habitants de sortir de leur logement. Dans les camps de réfugiés où les familles vivent les unes sur les autres, cette interdiction n'a fait qu'ajouter de l'huile sur le feu.
Autre technique de l'armée israélienne pour lutter contre les activistes palestiniens, la destruction pure et simple de l'immeuble les abritant, ceci sans se soucier de la présence ou non du reste de leur famille. Il est ainsi possible de voir dans la vieille ville des plaques avec des dizaines de noms, montrant ainsi que des familles entières étaient assassinées par l'armée israélienne dans leurs actions pour rétablir l'ordre et la justice...

S'il était impossible de parler de Naplouse sans évoquer ses martyrs tellement ils sont omniprésents dans la ville, je me dois tout de même de mentionner que la vieille ville de Naplouse est tout simplement incroyable. L'enchevêtrement de ruelles, de passages en escalier, de ruelles couvertes sous les arcs de vieux bâtiments en font un lieu où il est impossible de se repérer. C'est donc aussi un endroit idéal à découvrir en s'y perdant.

1 commentaire:

  1. Merci
    A travers tes récits, une évasion, un voyage...

    RépondreSupprimer