dimanche 20 juillet 2014

L'attaque des #Team2017 - Episode 3 de la Droite UMPitoyable

Les 4 fantastiques de l'UMP
Nicolas se dit victime d'attaques sans précédent de la justice française alors qu'il prépare son retour à la tête de l'entreprise familiale, l'UMP. Mais la quête du pouvoir à l'UMP n'est jamais de tout repos et de nombreux cadres comme Xavier, Rachida ou François ont été victimes d'une taupe qui sévit au sein de l'entreprise et qui distille à la presse les dessous de l'enquête sur les comptes de l'entreprise. Ce qui a le don d'énerver le président intérimaire, Luc, mais qui fait le bonheur de Yves, Chantal et Rama qui peuvent ainsi préparer l'avenir de leur entreprise concurrente loin des feux des projecteurs.


Épisode de la semaine :
Alors que Nicolas fait semblant de ne pas s'intéresser aux turpitudes internes de son entreprise, il ne manque pas de se rappeler aux bons souvenirs des Français en distillant savamment des images de lui en vélo, comme tous les ans en période de Tour de France. Mais Nicolas risque de devoir beaucoup pédaler avant d'arriver en sauveur à Paris tant on met tout en oeuvre dans l'entreprise familiale pour lui compliquer la route.

Pour Xavier, il est hors de question que Nicolas reviennent à l'UMP à l'automne. L'entreprise ne pourrait plus se permettre de vivre "au gré du calendrier judiciaire". François est entièrement en phase avec Xavier sur ce point. Pour François, le futur patron de l'UMP ne devra pas être candidat à la présidentielle de 2017. Une seule personne est visée par cette décision, Nicolas. Christian, ami de Nicolas, a bien compris le sous-entendu. Il demande ni plus ni moins la démission de François de son poste de directeur. Pourtant Christian, qui n'a pas que des amis dans le clan de Nicolas, certains d'entre eux voient d'un mauvais oeil l'ambition de Christian à devenir le futur patron de l'UMP tout en déclarant que l'entreprise est "morte".

A Paris, Nathalie ne risque pas d'être une chef d'opposition visible à défaut d'être accessible. Elle a décidé de faire un déplacement par semaine en région pour discuter avec les militants UMP pour préparer le terrain pour 2017 comme elle l'a expliqué à Avignon. Nathalie sait qu'elle a la capacité de mener une campagne similaire à celle de Nicolas en 2012, la preuve, la sienne pour Paris en 2014 s'est finie avec un déficit de 180 000€, déficit que l'UMP a épongé, malgré le mauvais état de ses finances.

Loin de Paris, Bruno continue son tour de France des antennes régionales du parti pour se faire connaître et se rassurer sur ses moyens de prendre la tête de l'entreprise familiale. Son travail de sape sera-t-il suffisant pour contrer le très médiatique Christian ou Hervé, la figure de proue des anti-mariage pour tous ? Il faudra attendre la fin de l'été et aussi la décision de Nicolas pour connaître les véritables rapports de force. Surtout que ces rapports de force vont être un premier test en vue de la primaire de 2016. Certains comme François n'ont que cette échéance en tête, tout comme Xavier qui a lancé sa très moderne "Team XB" avec des cadors comme David, l'ancien gros champion de judo. Leur point commun, aucun n'a envie que Nicolas vienne s'occuper de leurs affaires.

Pendant ce temps, le couple Jean-François et Jérôme se font toujours plus silencieux, surtout que les semaines se passent et se ressemblent. Jérôme, en plus d'être le généreux signataire de chèques à l'ordre de Bygmallion, se voit à présent accusé d'avoir circulé dans une voiture munie d'un gyrophare. C'est gênant puisque ce privilège est légalement réservée à des véhicules d'intérêt général comme ceux de la police des pompiers ou des ambulances.

Nicolas va-t-il réussir à dresser ses chiens pour qu'ils arrêtent de détruire le mobilier de la République ? Nadine va-t-elle réussir à se déconnecter de Twitter pendant ses vacances ? Quelles seront les conséquences de la demande de mise en liquidation judiciaire de Bygmallion ? Chantal va-t-elle faire comprendre à Yves qu'ils travaillent à présent pour l'UDI et non pas pour l'UMP ? Aura-t-on des nouvelles de Rama ? Que prévoit la "Team XB" pour empêcher la "Team Fillon" d'avancer ?
Vous le saurez (peut-être) dans les prochains épisodes de la saga de l'été : La droite UMPitoyable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire