jeudi 28 mai 2015

Les Républicains, un parti vraiment économe

Peuple de France, ayez confiance ! La droite bling bling que vous avez rejeté en 2012 au profit d'un président normal est morte et enterrée. En 2012, l'UMP payait truffes et champagnes pour agrémenter les meetings du candidat Nicolas Sarkozy. En 2012, l'UMP s'arrangeait avec une entreprise dans l'événementielle pour dissimuler des dépenses afin de ne pas exploser officiellement les plafonds fixés pour tous les candidats à l'élection présidentielle. Le trésorier du futur mouvement des républicains (mdr) appelle d'ailleurs les participants au congrès de ce week-end de venir avec leurs propres sandwichs. Preuve, si besoin il y avait, que ce parti est redevenu un parti proche du peuple qui apprend à gérer ses comptes comme une bonne famille.

Même quand le parti rencontre de bêtes problèmes logistiques, que les dépenses risquent de repartir à la hausse, ils font tout pour éviter le gaspillage. Par exemple, cette semaine Nicolas Sarkozy était envoyé par l'UMP pour faire la promo des nouveaux républicains au Havre. Le problème au Havre, comme le soulève à juste titre Normandie Actu, c'est l'absence cruelle de place de parking gratuits. Du coup, Nicolas Sarkozy a du prendre un taxi-jet pour palier à ce désagrément. Comme l'ancien Président de la République est un habitué des voyages en jet, il a même pu faire profiter à l'UMP d'une belle ristourne de 1 600 € (un voyage à 3200€ au lieu de 4800€ d'après Le Lab). C'est juste dommage que l'UMP locale ait oublié de signaler qu'au Havre le stationnement est gratuit à partir de 17h30, ça aurait pu éviter l'emploi d'un jet privé pour 196 km.

En janvier, on apprenait déjà que Nicolas Sarkozy acceptait l'énorme sacrifice de supprimer les machines à café à dosettes (sauf pour son bureau) du siège de l'UMP afin de faire des économies. Au pire, si ce week-end les militants UMP votent contre le nom "Les Républicains", ils pourront toujours se retourner sur "Les Economes".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire