dimanche 10 juin 2012

Le Modem colle-t-il sauvagement contre son gré ?

Ceci est un court billet pour le candidat malheureux du Modem dans la 7ème circonscription de Paris, Jacky Majda. Durant toute la campagne, il n'aura eu cesse d'attaquer le candidat PS, Patrick Bloche. Deux arguments ont été répétés en boucle sur son blog et sur son compte Twitter, le cumul des mandats et l'affichage sauvage défigurant notre circonscription et particulièrement le 4ème arrondissement (si j'ai bien compris ses propos).

Pour le cumul des mandats, il est clair depuis le début de la campagne du candidat PS que Patrick Bloche démissionnera de son poste de maire du 11ème arrondissement s'il est élu.

Sur l'affichage sauvage, quelle n'a pas été ma surprise samedi soir alors que je faisais un tour dans l'arrondissement de voir plusieurs affiches du candidat Modem sur des murs de l'arrondissement.
Voici un aperçu en photos pris à 3 endroits différents du 4ème arrondissement :

Pour rappel, le 3 juin, Jacky Majda écrivait sur son blog :
"Le coût du nettoyage des murs de la capitale est à la charge de la mairie de Paris, donc des contribuables parisiens.

Je demande donc qu’une facture soit établie par la mairie et envoyée au candidat PS pour les frais occasionnés pour enlever ses affiches collées illégalement.

Pour ma part, je m’engage à ne pas pratiquer d’affichage sauvage."

A première vue, les promesses d'une semaine sont vite oubliées la semaine suivante...

Comme il est demandé de ne pas faire campagne 24h avant le scrutin, j'ai attendu ce dimanche soir pour publier ce billet. Ce billet est donc un billet témoin au cas où Jacky Majda soit amené a utiliser de nouveau ce genre d'arguments dans une prochaine campagne locale...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'ai quelques a priori tenaces, notamment envers les commentateurs anonymes. Si tu ne veux pas risquer la censure, alors évite l'anonymat et exprime toi avec ton nom ou un pseudonyme (option "Nom/URL).