samedi 21 septembre 2013

Alzheimer peut toucher tout le monde, ne l'oublions pas

Il y a quelques mois, Jean-François Copé critiquait ouvertement la politique de François Hollande lors d'une visite en Allemagne. Le chef de l'UMP avait oublié que quelques années plus tôt, il s'en était pris à Ségolène Royal qui avait osé critiquer Nicolas Sarkozy, alors président de la République, lors d'un voyage au Sénégal, sous prétexte que l'on ne critique pas un président de la République devant des interlocuteurs à l'étranger.

En mars 2011, dans l'entre-deux tours des élections cantonales, François Fillon appelait les électeurs à se mobiliser alors que le FN gardait de nombreux candidats au second tour car "plus que jamais, la droite républicaine doit se rassembler autour de ses valeurs et de ses projets". La semaine dernière, le même François Fillon a oublié sa prise de position pour déclarer que les électeurs confrontés à un choix Gauche contre FN pouvaient voter pour le candidat frontiste s'il était le "moins sectaire".

En juin 2012, l'UMP Roland Chassain se désiste pour laisser le champ libre à la candidate FN au second tour de l'élection législative contre le socialiste Michel Vauzelle. Jean-François Copé avait promis l'exclusion du candidat. Un an plus tard, Jean-François Copé a oublié d'exclure Roland Chassain du principal parti d'opposition de droite. Cet homme devrait être même investi pour briguer un mandat de maire dans sa commune.

Dans une page de Wikipedia, on peut lire au sujet de la maladie d'Alzheimer que "le premier symptôme est souvent des pertes de souvenirs (amnésie), se manifestant initialement par des distractions mineures, qui s'accentuent avec la progression de la maladie. Les souvenirs plus anciens sont cependant relativement préservés." Nous avons donc potentiellement ici la preuve que la maladie d'Alzheimer peut toucher tout le monde.

Plus sérieusement, aujourd'hui a lieu la journée mondiale sur la maladie d'Alzheimer. Aujourd'hui plus de 35 millions de personnes dans le monde vivraient avec cette maladie et devraient être plus de 115 millions en 2050. Cette maladie est terrible autant pour les personnes touchée par ce mal mais aussi pour leurs proches qui sont souvent désorientés sur le comportement à suivre. C'est aussi pour cela que cette année, la journée mondiale est placée sous le thème "des projets de vie avec la maladie". Pour les Parisiens et ceux de passage dans la capitale ce week-end, un village Alzheimer est installé sur la Place de la Bastille et sera ouvert de 10h à 19h avec de nombreux ateliers d'organisés pour sensibiliser sur les passants sur la maladie et sa prise en compte. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire