samedi 12 mai 2012

Qui entrera au gouvernement ?

François Fillon a présenté la démission de son gouvernement, François Hollande annoncera le 16 mai son premier gouvernement. En attendant, les rumeurs et les pronostiques vont bon train. Je vais donc me prêter au jeu également.

Premier Ministre : Martine Aubry. Elle sera ainsi la deuxième femme Premier Ministre après Edith Cresson. Son action au PS et sa position de "finaliste" à la primaire en font ma préférée pour diriger le 1er gouvernement socialiste depuis 2002.

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : Vincent Peillon. C'est le nom qui me vient naturellement quand on parle éducation. De plus ce ministère devrait englober l'ancien ministère de la Jeunesse et des sports. C'est pourquoi je le mets numéro 2 du gouvernement pour prouver l'importance du sujet et le rôle central de la jeunesse dans la politique du gouvernement. Je ne vais pas jouer à deviner tous les secrétaires d'état mais je verrais bien Isabelle This Saint Jean en secrétaire d'état à l'enseignement supérieur et à la recherche.

Ministre de la Justice : Eva Joly. Malgré son score décevant à l'élection présidentielle, son nom reste associé à cette idée de la justice indépendante et ferme face aux puissants.
 
Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales : Manuel Valls. J'ai longuement hésité avec Jean-Jacques Urvoas. Je pense que ces 2 là ont la connaissance et le discours pour montrer la crédibilité du PS en matière de sécurité. C'est l'excellente campagne de Manuel Valls en tant que Directeur de la Communication qui me convainc de lui donner l'un des plus importants ministères. Quelque soit le ministre, il sera obligatoire de rayer la mention "immigration" du libellé de ce ministère.

Ministre du droit des femmes et de l'Egalité des chances : Najat Vallaud-Belkacem. Pour ce nouveau ministère voulu par François Hollande, une personne jeune et dynamique qui laissera surement son nom à la loi autorisant le mariage homosexuel. Sur ce sujet, elle est la meilleure.

Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Emploi : Michel Sapin. Son CV ministériel est déjà impressionnant. Il faudra tout son savoir et son expérience pour mener à bien les grandes réformes de François Hollande.

Ministre de l’environnement : Corinne Lepage. Elle a soutenu François Hollande dès le premier tour, elle est tout aussi légitime sur le sujet qu'un membre d'Europe Ecologie - Les Verts et serait un peu notre ministre d'ouverture à nous. En plus elle a l'avantage d'être sur la même longueur d'onde que François Hollande sur le nucléaire.

Ministre des Affaires étrangères et européennes : Hubert Vedrine. C'est encore un ancien du gouvernement Jospin mais j'aime tellement le lire et l'entendre que je n'imagine personne d'autre à ce poste. Si ce n'est pas lui, j'aimerais y voir Pierre Moscovici.

Ministre de la Culture et de la Communication : Aurélie Filipetti. C'est son sujet de prédilection et elle rajeunira la fonction après le passage de Frédéric Mitterrand. Son dynamisme pourrait même pousser aux oubliettes Jack Lang...

Ministre de la Défense : Jean-Marc Ayrault, il parait qu'il est dans les favoris pour le poste de 1er ministre, en compensation, le voila à la tête d'un grand ministère.

Ministre du Logement et de la Ville : Adeline Hazan, maire de Reims, ce qui fait d'elle une des rares femmes à la tête d'une ville de plus de 100 000 habitants et donc une des mieux placées pour parler du sujet.

Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité : Arnaud Montebourg. Ses discours durant la primaires, ses actions auprès des entreprises en grande difficulté durant la campagne et ses idées novatrices devraient permettre au gouvernement d'être audacieux pour réindustrialiser la France.

Ministre de la Santé  : Il parait Marisol Touraine. Secrétaire nationale à la solidarité et à la protection sociale au PS et chargée du pôle "Social, Santé, Handicap, Personnes âgées" dans la campagne de François Hollande, le poste lui revient naturellement.

Ministre de l’Agriculture et de l’Aménagement du Territoire : José Bové. Deuxième ministre Europe Ecologie - Les Verts, ancien de la Confédération Paysanne, il saura défendre les agriculteurs au gouvernement et surtout à Bruxelles.

Ce gouvernement respecte la règle de la parité avec 7 femmes sur 14 ministres. Ces 7 femmes ont de véritables ministères et ne sont pas cantonnées à des petits secrétariat d'état. Ce n'est pas une gouvernement socialiste mais un gouvernement d'union avec 2 ministres EELV et une issue de Cap21. Il n'y a pas de ministres issus du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon semble ne pas vouloir d'accord de gouvernement comme l'ont signé les verts. S'il faut libérer une place pour les communistes, je verrais bien André Chassaigne remplacer José Bové en tant que ministre de l'agriculture. Enfin, j'ai volontairement oublier Stéphane Le Foll car je l'imagine continuer d'accompagner François Hollande à l'Elysée, surement en tant que secrétaire général.

N'hésitez pas à commenter cette liste ou de proposer la votre avant le 15 mai au soir comme l'ont fait CyCee ou Marc Vasseur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire