mardi 25 juin 2013

Nouveau local PS vandalisé à Paris

Tag et vitres cassées au local PS du 20ème arrdt
Alors que je rentre d'un week-end musical de folie au Hellfest, en région Nantaise, je m’apprêtais à écrire un joyeux billet sur la lourde condamnation de Berlusconi à 7 années de prison ferme et à une inéligibilité à vie. Mais comme souvent, toutes les bonnes choses ont une fin et une sale nouvelle est venue gâter cette fin de soirée, le local PS du XXème arrondissement a été vandalisé à son tour dans la nuit de dimanche à lundi.

Est-ce un nouvelle exemple de la loi des séries ? Est-ce une épidémie parisienne ? Toujours est-il qu'après les deux actes de vandalisme consécutifs qu'a connu ma section du 4ème arrondissement, c'est au tour du 20ème arrondissement d'être la victime de "militants" anti-démocratique. A la différence de la section du 4ème, l'attaque contre la section du 20ème est signée. La vitrine cassée a été accompagnée d'un tag contre le gouvernement et signé du A des anarchistes.

Que les attaques viennent de l'extrême gauche comme dans le 20ème, ou d'inconnus bien organisés comme dans le 4ème, ces attaques sont inacceptables. Ce ne sont pas que des attaques contre un local, contre un parti ou contre le gouvernement, ce sont des attaques contre la démocratie. Certaines personnes à Paris semblent considérer que le militantisme politique n'est possible que si l'on est dans leur camp et ont décider d'user de la violence pour faire entendre leur mécontentement. Comme le disait si bien Jacques Chirac en Palestine, "ce n'est pas une méthode, c'est une provocation". Une nouvelle fois, j'espère que la police réussira à mettre la main sur les auteurs de ces saccages (ce qui n'est toujours pas le cas dans le 4ème) et que la justice pourra rendre son verdict dans les meilleurs délais. 

Militants du 20ème arrondissement, vous avez tout mon soutien et j'espère que les dégâts seront vite réparés pour que vous puissiez continuer normalement votre militantisme.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire