lundi 12 mai 2014

Election européenne, plus de sérieux pour plus de visibilité ?

En passant devant mon bureau de vote, j'ai eu la surprise de voir que les services municipaux avaient déjà installé les panneaux officiels. La surprise n'est pas tant dans le fait que ces panneaux soient déjà installés puisque l'élection se déroule le dimanche 25 mai (soit dans moins de 15 jours) que dans leur nombre. Pour ce scrutin unique du 25 mai, c'est le modique nombre de 31 panneaux qui ont été installés devant tous les bureaux de vote d'Ile-de-France !

On peut se plaindre de la faible médiatisation de la campagne électorale, de la faible publicité des travaux parlementaires réalisés ou encore de la faible assiduité de certaines têtes de liste au parlement européen. On doit aussi s'inquiéter de la dérive du nombre de candidature. Je reviens de Milan où je trouvais qu'ils étaient déjà nombreux avec 15 listes différentes. Nous avons donc en Ile-de-France plus du double de candidats !

Dans ce rapide tour d'horizon des candidats, rappelons que Christine Boutin s'est mise en retrait du Parti Chrétien Démocrate pour créer sa liste "Force Vie" qui milite pour "le respect intégral de la vie dans toutes ses dimensions et tous ses états", c'est à dire contre l'avortement. Nicolas Dupont-Aignan a fait un meeting le mois dernier à Paris pour présenter son candidat avec pour principal invité Nigel Farrage, le leader du parti britannique UKIP.

Dans cette liste, on trouve des listes ultra-ciblées sur un unique thème, à croire que cinq années de politique européenne peuvent se réduire à une seule problématique (Cannabis Sans Frontière, Esperanto Langue Commune Equitable, Féministes). On trouve également de nombreuses listes nationalistes et contre l'Union Européenne (Front National, Pour une France royale, Debout la France, Union Populaire Républicaine). On compte aussi au moins 3 listes écologistes (EELV, Alliance écologiste indépendante et Europe Citoyenne de Corinne Lepage).

Puisque les citoyens et politiques n'arrivent pas à s'auto-réguler, il faut peut-être mettre en place des principes permettant de réduire le nombre de candidatures. On pourrait par exemple imaginer que seuls des partis pouvant présenter des candidats dans les 3/4 des pays de l'Union Européenne puissent se présenter devant les électeurs. Un des résultats directs de cette élection des députés sera la désignation du Président de la Commission Européenne. Cinq candidats sont déclarés, cela signifie que 26 listes se présentent sans se rattacher à un groupe de partis européens ou alors elles doivent indiquer clairement leur groupe de destination si elles ont au moins un élu. 

L'élection européenne ne doit pas être un vote défouloir. Se présenter devant le suffrage des citoyens doit être un acte fort et non un acte parodique visant à dénigrer la démocratie. Ce surnombre de candidats empêche tout véritable débat, il empêche même à certains "petits partis" sérieux de faire entendre un son différent et potentiellement intelligent en noyant leurs propos dans le bruit ambiant.

Pour information, voici la liste des 31 candidats. L'ordre est le mien et non celui du ministère de l'intérieur afin de mettre les principaux partis :
  • CHOISIR NOTRE EUROPE (PS / PRG): Pervenche BERÈS
  • LISTE EUROPE ECOLOGIE: Pascal DURAND 
  • UDI MODEM : Marielle DE SARNEZ
  • POUR LA FRANCE, AGIR EN EUROPE UMP : Alain LAMASSOURE
  • STOP A L'EUROPE DE LA FINANCE-L'HUMAIN D'ABORD ! FRONT DE GAUCHE : Patrick LE HYARIC
  • NOUVELLE DONNE : Pierre LARROUTUROU
  • REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES : Vincent LE SCORNET 
  • NOUS CITOYENS : Isabelle BORDRY 
  • EUROPE SOLIDAIRE: Balié TOPLA
  • EUROPE DECROISSANCE : Julien VOLGANLI
  • CANNABIS SANS FRONTIERES STOP LA PROHIBITION : Farid GHEHIOUECHE 
  • PARTI FÉDÉRALISTE EUROPÉEN : Hélène FEO 
  • POUR UNE FRANCE ROYALE AU COEUR DE L'EUROPE : Christophe PAILLARD 
  • ENSEMBLE POUR UNE EUROPE EQUITABLE : Francis MBELLA 
  • ESPÉRANTO LANGUE COMMUNE ÉQUITABLE POUR L'EUROPE : Laure PATAS D'ILLIERS
  • COMMUNISTES : Jean GRIMAL 
  • DEBOUT LA FRANCE ! Debout la République : Dominique JAMET 
  • CITOYENS DU VOTE BLANC : Stéphane GUYOT 
  • FÉMINISTES POUR UNE EUROPE SOLIDAIRE : Caroline DE HAAS 
  • ALLIANCE ECOLOGISTE INDEPENDANTE : Jean Marc GOVERNATORI
  • DÉMOCRATIE RÉELLE : Antoine MAYEROWITZ
  • POUR UNE EUROPE LIBRE : Magali LEPAPE 
  • UPR-IDF : François ASSELINEAU
  • L'EUROPE DE MARRAKECH À ISTANBUL : Gaspard DELANOË 
  • LUTTE OUVRIERE : Nathalie ARTHAUD 
  • EUROPIRATES D'IDF : Véronique VERMOREL 
  • EUROPE CITOYENNE : Corinne LEPAGE 
  • PARTI EUROPÉEN : Louis DE GOUYON MATIGNON DE PON 
  • FORCE VIE : Christine BOUTIN 
  • LISTE BLEU MARINE FN : Aymeric CHAUPRADE 
  • POUR UNE EUROPE DES TRAVAILLEURES ET DES PEUPLES : Olivier BESANCENOT

Aucun commentaire:

Publier un commentaire