samedi 8 septembre 2012

Merci monsieur Jean-Philippe Quignon

Jean-Philippe Quignon, sur le site des Vieilles Charrues
1998, alors que Aimé Jacquet appelle Stéphane Guivarc'h pour le Mondial, c'est une autre recrue qui va révolutionner la vie en Centre-Bretagne. Jean-Philippe Quignon quitte le festival Tamaris à Morlaix pour rejoindre le festival des Vieilles Charrues à Carhaix. Cette année-là, le festival grandit est occupe pour la première fois la prairie de Kerampuilh. Cette année-là, on trouve sur l'affiche, entres autres, Iggy Pop, MC Solaar, Jean-Louis Aubert, Matmatah, Charles Trenet et Louise Attaque. Plus de 100 000 spectateurs fouleront l'herbe carhaisienne durant 3 jours.

3 ans plus tard, Jean-Philippe Quignon est toujours aux manettes de la programmation pour célébrer les 10 ans des Vieilles Charrues. L'affiche est extraordinaire et à mes yeux n'a jamais été égalée. Pendant 3 jours défileront sur scène : Maceo Parker, Ben Harper, Henri Salvador, Rita Mitsouko, Placebo, Matmatah (encore), Manu Chao et bien sur Noir Désir (1er concert depuis 1997) qui invitent sur scène les Têtes Raides !
Édition 2003, mon baptême
En 2004, l'incroyable Jean-Philippe Quignon et l'équipe des Vieilles Charrues réalisent un miracle, David Bowie est LA tête d'affiche du festival. Hélas des problèmes de santé empêcheront l'artiste de se produire à Carhaix, mais l'exploit était là.

En 2006, Jean-Philippe Quignon devient co-président de l'association des Vieilles Charrues. Depuis cette année là, le festival se joue sur 4 jours, du jeudi au vendredi. Cette nouvelle journée permet la venue d'artistes exceptionnels qui ne jouent jamais en festival comme Johnny Hallyday, Charles Aznavour ou encore Le Boss, Bruce Springsteen !

En juillet 2012, personne ne le sait encore mais la venue de Portishead, The Cure, Sting et Bob Dylan marquera la dernière édition de l'ère Jean-Phi. Ce vendredi 7 septembre, un cancer a empêché Jean-Philippe Quignon de continuer l'aventure carhaisienne. Il laisse seuls sa femme et ses trois enfants mais aussi la grande famille des Vieilles Charrues : l'association, les milliers de bénévoles, les musiciens de passage et les festivaliers (244 000 sur les 4 jours de cet été).

Merci Monsieur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire