jeudi 12 décembre 2013

François, la personnalité de l'année, pour le meilleur ou pour le pire

Le verdict de Time Magazine est tombé. La personnalité de l'année est François, non pas notre François, président de tous les Français, mais François, le pape de tous les catholiques. Il ne pourra pas se plaindre de son année écoulée puisque en moins d'un an, il a été nommé pape par ses pairs et personnalité de l'année. Il rejoint à ce titre d'illustres personnages tels que Pierre Laval (1931), Adolf Hitler (1938), Joseph Staline (1939 et 1942), Newt Gingrich (1995) ou encore George W. Bush (2000 et 2004).

Pour le magazine américain, c'est donc le nouveau pape qui aura "le plus marqué l'année écoulée, pour le meilleur ou pour le pire" (les exemples ci-dessus sont là pour le montrer). Pour être élu personnalité de l'année, la recette la plus simple reste d'être élu président des Etats-Unis ou Pape. En effet à 23 reprises un président américain fut personnalité de l'année, dont 3 fois Roosevelt, 2 fois Nixon, Bush Jr, Obama. Pour les deux derniers, ils ont simplement marqué l'année en étant élu puisqu'ils furent personnalité de l'année avant même d'avoir prêté serment.

Comme les autres personnalités de l'année sont également régulièrement des chefs d'Etat, on comprend un peu mieux qu'à seulement 8 reprises des femmes ont été désignées personnalité de l'année. Et encore... Dans ces 8 années, nous trouvons de nombreuses nominations collectives : 
  • Song Meiling, élue co-personnalité de l'année 1937 puisqu'élue avec son mari Tchang Kaï-Chek, 
  • les américaines à travers l'histoire (1975),
  • les lanceuses d'alertes (2002),
  • Melinda Gates, co-élue avec son mari Bill Gates et le chanteur Bono au titre de "bons samaritains" (2005).
La dernière femme nommée personnalité de l'année fut la première présidente des Philippines, Corazon Aquino !

Je ne sais pas si après tout cela, le Pape François va être heureux de se retrouver dans ce classement, même s'il faut avouer que la démission d'un pape puis l'élection d'un pape sud-américain reste un des faits majeurs de cette année. 

Quant à moi, je ne sais pas qui j'aurais élu personnalité de l'année 2013 mais j'ai déjà mon avis pour la personne qui aura le plus marqué cette année en France. Rendez-vous dans mes billets récapitulatifs de fin d'année pour connaître son identité.

3 commentaires:

  1. Je m'abonne aux commentaires pour suivre les trolls.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jegoun: tu n'as pas peur de les faire fuire en disant cela ?
      Bembelly: Quel homme ce François !

      Supprimer