mardi 7 mai 2013

Mon édito pour Mediavox : "Un an déjà"

6 mai 2012 20 heures, François Hollande apparaissait sur les écrans des différents plateaux de télévision. A Paris, les Franciliens envahissaient la place de la Bastille munis de drapeaux représentant le large spectre des Français qui attendaient avec impatience le changement. Partout en France la même scène se répétait pour célébrer cette 1ère soirée du changement. Qu’elles semblent lointaines ces scènes de joie quand on voit l’ambiance morose actuelle.

Mai 2012, l’époque n’est pas au beau fixe et ce n’est pas rien de dire que les attentes sont fortes. Une crise mondiale sévit depuis plus de deux ans. Le chômage est en hausse continue depuis 13 mois. La fonction publique souffre de la RGPP sarkozyste depuis 5 ans et a vu ses effectifs et ses moyens fondre comme neige au soleil. Les Français rêvent d’apaisement, d’un Président qui arrête enfin de monter certaines catégories de personnes contre les autres. Pendant un an, François Hollande s’est efforcé de faire le boulot. Son agenda du changement, le programme de sa première année, est largement respecté. Sur les 60 engagements du programme socialiste, 8 sont entièrement réalisés et 51 sont en cours de réalisation. Alors pourquoi tant d’impopularité ?


Vous pouvez lire la suite de ce billet sur Mediavox.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire