jeudi 28 mars 2013

Christophe Girard, nouvel officier de la Légion d'Honneur

Sa promotion au rang d'officier de la Légion d'Honneur était connu depuis le 1er janvier 2013, mais ce n'est que ce mercredi soir que Christophe Girard reçu sa décoration des mains du président de l'Assemblée Nationale.

Ce mercredi soir à l'Hôtel de Lassay, les mondes de la politique, de l'art et de la culture se sont retrouvés sous les ors de la République pour célébrer la promotion du maire du 4ème arrondissement et ancien maire adjoint de Paris à la Culture au rang d'officier de la Légion d'Honneur. C'est sous les regards, entre autres, de la 1ère adjointe au maire Anne Hidalgo, du député Patrick Bloche, de l'ex ministre Roselyne Bachelot, du grand chef Guy Martin, de l'actrice Anouk Aimée,  de l'acteur Jean-Pierre Marielle, de l'auteure Mazarine Pingeot, du journaliste Gérard Leclerc, que Claude Bartolone a prononcé un très joli discours. En réussissant à attribuer chaque couleur de l'arc en ciel à la personnalité de Christophe Girard, Bartolone a réussi à faire de lui un "rainbow flag humain". En rappelant ses périodes de vie à San Francisco (où il a rencontré Harvey Milk), au Japon, mais aussi à Saumur, dans le sud de la France et bien sur Paris, Claude Bartolone a décrit le Parisien moderne, non originaire de Paris, voyageur mais solidement ancré à la ville Lumière.

Même si personnellement, je ne comprends pas bien le sens d'une Légion d'Honneur, et donc je n'ai pas bien compris les raisons de cette remise de médaille, je tiens à remercier Christophe Girard de m'avoir invité à partager ce grand moment dans un magnifique bâtiment de la République. Félicitations Christophe !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'ai quelques a priori tenaces, notamment envers les commentateurs anonymes. Si tu ne veux pas risquer la censure, alors évite l'anonymat et exprime toi avec ton nom ou un pseudonyme (option "Nom/URL).