jeudi 13 février 2014

Quand le FN surfe sur les rumeurs racistes

En octobre dernier je décidais d'aborder avec humour une étrange rumeur voulant que le département de Seine-Saint-Denis paye des villes de province pour accueillir des familles noires. A l'époque, j'avais pris le parti de l'humour puisque je ne pouvais imaginer d'autres réactions à une histoire si insensée. Cette rumeur allait pourtant déjà trop loin puisque la maire de la ville de Niort finit par craquer et déposa plainte après que cette rumeur l'accusa de s'être mariée en cachette à un Noir. 

Comment peut-on croire une telle rumeur ? Comment réussir à penser que si on a l'impression qu'il y a plus d'habitants noirs en ville qu'il y a quelques années, c'est uniquement parce que le Conseil Général de Seine-Saint-Denis loue (vend?) une partie de sa population noire ! Quel degré de racisme faut-il atteindre pour croire qu'un département puisse être propriétaire d'êtres humains et qu'il puisse choisir de les envoyer où bon lui semble ? La Seine-Saint-Denis peut-elle se comporter comme un maître esclavagiste et faire de la traite d'humains ? Comment a-t-on pu en arriver là ?

En octobre dernier, j'écrivais : "Je ne sais pas comment lutter contre ces inepties mais il va être important dans les mois qui viennent d’être vigilant pour ne pas les laisser prospérer, surtout quand elles fleurent bon le racisme et la xénophobie." Hélas, il s'avère nécessaire d'être vigilant. Récemment, un candidat aux municipales du Mans a repris cette rumeur en déclarant que "des cars entiers de Noirs étaient déversés au Mans". Ce candidat est Louis Noguès et se présente dans la Sarthe sous les couleurs du Front National. Cet homme est-il une nouvelle "erreur de casting" du Front National dans sa tentative dédiabolisation ? A première vue non et même loin de là ! 

Une personnalité de poids est venu le défendre puisque ses propos sont validés par la présidente du Front National, Marine Le Pen elle-même. Quand un journaliste l'interroge si elle croit cette incroyable "rumeur du 9-3", l'égérie de l'extrême-droite déclare "La question est "est-ce que c'est vrai" ? Moi je crois que c'est vrai, et je le dis sur toutes les antennes, et j'assume tout à fait. C'est vrai." Elle en fait même un devoir de révéler à la France entière ce terrible secret que les journalistes et la classe politique s'évertue à cacher aux Français.

En cautionnant de telles inepties, le FN continue de montrer son véritable visage, celui qui aurait du disparaître pour en faire un parti républicain que l'on empêche d'accéder au pouvoir. En réalité, et ces propos vont bien dans ce sens, le FN est un parti fondamentalement raciste. C'est un parti qui n'hésite pas à mentir pour alimenter des peurs irraisonnées chez des électeurs perdus alors qu'ils ont besoin d'être rassurés sur le monde dans lequel ils vivent. Faire d'une rumeur ignoble un argument de campagne, il fallait oser, le FN l'a fait ! Quel sera le prochain argument du FN ? Des homos musulmans vont aller dans les écoles primaires pour masturber des enfants ? Des francs-maçons sionistes organisent un détournement les dizièmes de centimes du montant des pleins d'essence pour construire une ville secrète qui leur servira d'abris pour la prochaine fin du monde ? Dans tous les cas, jamais je ne croirais cette rumeur disant que le FN a changé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire